Dioxyde de titane (E171)

Dioxyde de titane (E171)

Le dioxyde de titane, ou TiO2, est un pigment blanc, issu d’un minéral, se présentant sous forme de poudre. Il sert à colorer, opacifier ou à faire briller une préparation.
Il est massivement utilisé dans l’alimentaire en tant qu’additif alimentaire sous l’appellation E171 dans les bonbons, chewing-gums, sauces, glaces…. En cosmétiques, on le retrouve sous l’appellation CI 77891 dans les dentifrices, crèmes solaires, maquillage, gels douche, crèmes… On le retrouve aussi comme excipient dans plus de 4 000 médicaments.

Depuis le 1er janvier 2020, le dioxyde de titane est interdit dans l’alimentation pour une durée d’un an. Auparavant très courant dans les bonbons, chewing-gums, sauces, gâteaux, glaces, ce colorant ne peut plus être utilisé dans les produits commercialisés en France. Cette suspension provisoire ne concerne malheureusement pas les autres produits qui en contiennent et que nous ingérons pourtant, volontairement ou non. Utilisé pour blanchir ou faire briller la pâte, on retrouve ce colorant dans la très grande majorité des dentifrices. Cette substance est massivement utilisée comme excipient (et non comme principe actif) dans plus de 4 000 médicaments : Doliprane, Spasfon, Efferalgan, Advil…. Attention, ceci ne doit pas justifier l’arrêt d’un traitement.

L’interdiction du dioxyde de titane dans l’alimentation fait suite à la publication d’une étude montrant que l’ingestion de dioxyde de titane peut entraîner des lésions pré-cancéreuses chez des rats. L’ANSES, l’agence sanitaire française, avait alors reconnu l’importance de cette étude et conclu à la nécessité d’appliquer le principe de précaution.

Articles

Dioxyde de titane (E171), l’additif inutile par excellence

Obtenue de haute lutte, la suspension pour un an du dioxyde de titane dans l’alimentation arrive à son terme. Si sa suspension n’est pas prolongée (...)

Mots-clés dans le même groupe

Dioxyde de titane (E171)

Dioxyde de titane (E171) Le dioxyde de titane, ou TiO2, est un pigment blanc, issu d’un minéral, se présentant sous forme de poudre. Il sert à (...)