Animaux abandonnés : une loi pour punir plus durement les propriétaires

Abandons d’animaux © Zurbains.com/stock.adobe.com

La France est la championne d’Europe des actes de maltraitance, les abandons d’animaux. La loi doit punir plus sévèrement ces personnes sans scrupules.

Publié le , mis à jour le

En finir avec l’abandon des animaux ou du moins faire diminuer les chiffres. Pour lutter contre ce phénomène, Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture, souhaite légiférer et pouvoir punir plus durement ceux qui abandonnent leurs animaux.
«  On ne prend pas un animal de compagnie pour se faire plaisir, et puis quand je pars en vacances on l’abandonne. Moi, tous les gens que je rencontre, qui aiment leurs animaux, ils ne les abandonnent pas, ils les traitent bien, c’est comme les éleveurs  », a cependant nuancé le ministre de l’Agriculture. Déjà en juin dernier, 240 parlementaires de tous bords avaient annoncé le prochain dépôt d’une proposition de loi pour « en finir » avec les « abandons massifs » d’animaux domestiques, à l’approche des grandes vacances.

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Animaux abandonnés : une (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Loi contre la maltraitance animaleAbandons d’animauxConnerie humaine