COVID-19 : un délai plus important entre les 2 injections Pfizer boosterait les anticorps

COVID-19 : un délai plus important entre les 2 injections Pfizer boosterait les anticorps © stock.adobe.com

Nouvelle donnée à prendre en compte, selon une nouvelle étude anglaise publiée en juillet 2021, plus les injections Pfizer seraient espacées, plus elles seraient efficaces.

Publié le

 COVID-19 : prudence sur les études publiées

C’est un article de News Scientist du 23 juillet 2021 qui publie cette information. Une étude préliminaire a révélé qu’un écart plus long entre la première et la deuxième dose du vaccin Pfizer/BioNTech covid-19 peut stimuler la réponse immunitaire.

 Un délai entre les 2 injections de 8, 10 ou bien 12 semaines ?

L’étude a mesuré les réponses en anticorps du coronavirus chez 503 travailleurs de la santé en Angleterre qui ont reçu deux doses de vaccin Pfizer/BioNTech à différents intervalles fin 2020 et début 2021, à un moment où la variante du coronavirus alpha devenait dominante. Ils ont comparé un écart de trois semaines et un écart de 10 semaines entre le premier et le deuxième coup, et ont constaté que ceux qui avaient la plus longue période entre les deux généraient plus d’ anticorps neutralisants , qui peuvent lier le virus et l’empêcher d’infecter les cellules.

 10 semaines au lieu de 8

Compte tenu de la domination actuelle de la variante hautement transmissible du coronavirus delta, Susanna Dunachie de l’Université d’Oxford, qui a participé à l’étude, a déclaré à la BBC qu’un intervalle de huit semaines pourrait être préférable pour garantir que les gens puissent se faire vacciner complètement le plus rapidement possible. sans compromettre l’immunité. "Huit semaines, c’est le point idéal pour moi, car les gens veulent recevoir les deux vaccins [doses] et il y a beaucoup de delta en ce moment", a déclaré Dunachie.

Le gouvernement britannique a prolongé l’écart de dosage pour le vaccin Pfizer/BioNTech à 12 semaines en décembre 2020, mais le 15 juillet, le NHS England a annoncé qu’il commencerait à demander aux gens d’ avancer leur deuxième vaccin covid-19 à huit semaines si possible.

COVID-19Vaccin

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!