La plus grande éolienne offshore au monde sera lancée en 2024, 262 mètres de haut, soit 38 mètres de moins que la tour Eiffel

La plus grande éolienne offshore au monde sera lancée en 2024, 262 mètres de haut, soit 38 mètres de moins que la tour Eiffel © Zurbains.com/stock.adobe.com

Rien n’arrête la démesure pour les éoliennes. En effet, plus elles sont grandes, plus elles sont rentables et produisent d’énergie et à moindre coût. Cette éolienne géante produira de l’électricité pour 20.000 ménages. Un tour d’hélice, c’est de l’électricité pour une maison pour 3 jours.

Publié le

 Éolien marin, mais pas marrant

L’éolien en mer est en pleine transformation en tant que solution clé de la transition énergétique. L’itération et l’évolution continues de la technologie des éoliennes ont permis aux développeurs de s’aventurer dans des eaux plus profondes et d’exploiter davantage de ressources éoliennes. MingYang Smart Energy est toujours motivé pour conduire cette tendance par l’innovation, et a franchi une nouvelle étape avec l’introduction de la nouvelle MySE 16.0-242, la plus grande éolienne à entraînement hybride au monde.

Éolienne offshore MySE 16.0-242, 262 mètres de haut
Éolienne offshore MySE 16.0-242, 262 mètres de haut © MingYang Smart Energy

 Des pales de 118 mètres de long

Conçu pour les vents violents IEC IB, y compris la classe typhon IEC TC, le puissant MySE 16.0-242 dispose d’une capacité nominale exceptionnelle de 16 MW, d’un rotor de 242 mètres de diamètre, de pales de 118 mètres de long et d’une surface balayée stupéfiante de 46 000 m 2 équivalant à plus de six terrains de football.

 Plus grand rotor de l’industrie au monde

Avec le plus grand rotor de l’industrie et la puissance nominale la plus élevée, MySE 16.0-242 est conçu pour repousser encore plus loin les limites de la production d’énergie éolienne. Une seule turbine MySE 16.0-242 peut générer 80 000 MWh d’électricité chaque année, suffisamment pour alimenter plus de 20 000 foyers. En comparaison, il produit 45% d’énergie en plus que le modèle de turbine précédent de MingYang, le MySE 11.0-203.

 Réduction de CO2... Toujours

L’avantage environnemental est également considérable : par rapport à la production d’électricité au charbon, un MySE 16.0-242 peut éliminer plus de 1,6 million de tonnes d’émissions de CO2 au cours de sa durée de vie prévue de 25 ans, ce qui en fait un contributeur important à la réalisation de l’objectif. de neutralité carbone.

En étendant la conception super-compacte héritée et le concept Hybrid-Drive, MySE 16.0-242 s’appuie sur la compréhension et l’expertise approfondies de MingYang acquises sur plusieurs modèles offshore plus petits et légers , allant de 5,5 MW, 6,45 MW, 7,25 MW, 8,3 MW à 11 MW.

Le poids de la nacelle du MySE 16.0-242 est compétitif à moins de 37 tonnes par MW. Par rapport à une nacelle plus lourde, sa masse de tête modeste permet une utilisation plus efficace de la construction de la tour et des fondations, ce qui se traduit par moins de matériaux achetés et de logistique.

Les technologies éprouvées de transmission hybride de MingYang, en particulier la boîte de vitesses planétaire à vitesse moyenne avec répartition de charge et lubrification forcée des paliers principaux de haute précision, ont été entièrement optimisées et héritées pour assurer la robustesse et l’efficacité de cette nouvelle turbine, ainsi que pour offrir d’excellentes performances économiques sur les applications de systèmes fixes et flottants. En outre, MySE 16.0-242 offre de nombreux autres avantages distinctifs en adoptant de nouvelles fonctionnalités dédiées à l’offshore et des technologies de « meilleures pratiques ».

Pour commencer, en tant que nouvelle fonctionnalité par rapport aux modèles précédents, toute l’électronique de puissance et le transformateur MT ont été déplacés dans la tour dans la nacelle, simplifiant le câblage et améliorant la commodité de maintenance du système. Deuxièmement, une conception étanche à l’air protège la nacelle de la corrosion sévère par le brouillard salin tout en permettant un refroidissement par air naturel interne, résultant en un environnement opérationnel idéal pour un fonctionnement fiable au sein de la nacelle.

 Développement chinois

En résumé, le MySE 16.0-242 est le début de la nouvelle plate-forme de produits offshore de 15 MW + de MingYang. À l’avenir, il est prévu de développer un portefeuille de variantes de modèles pouvant s’adapter à divers environnements offshore, allant de la mer de Chine méridionale sujette aux typhons à la mer du Nord constamment venteuse en Europe.

« Le lancement de notre nouvelle plus grande éolienne, MySE 16.0-242, est une illustration appropriée des trois moteurs essentiels de l’évolution technologique - la demande, la combinaison et l’itération », a déclaré Qiying Zhang, président et directeur technique de Ming Yang Smart Energy, qui poursuit : « En réponse à la demande d’éoliennes anti-typhon sur la côte du Guangdong, MingYang développe systématiquement des produits de haute qualité en collaborant avec des partenaires de la chaîne d’approvisionnement mondiale et en intégrant des technologies de pointe provenant d’industries telles que l’aérospatiale, les matériaux et les mégadonnées. »

 Bientôt en Europe ?

« Au fil des ans, nous avons accumulé plus de 10 GW d’expérience cumulée et d’itération avec la technologie Hybrid-Drive. Ceux-ci nous permettent d’avoir une courbe d’apprentissage rapide dans la R&D de produits et nous positionnent bien pour devenir un leader de l’éolien offshore  », dit-il. MingYang s’engage à accroître sa présence mondiale et à servir ses clients sur tous les principaux marchés éoliens offshore, y compris l’Europe, les Amériques et l’Asie-Pacifique. Dans le cadre des stratégies mondiales clés, MingYang a établi le centre commercial et d’ingénierie à Hambourg, en Allemagne, et explore également le développement d’installations de fabrication à l’étranger.

Avec le lancement de MySE 16.0-242, MingYang, une entreprise à la pointe de l’innovation, a établi une nouvelle référence en matière de technologie et d’échelle de l’éolien offshore et a franchi une nouvelle étape dans notre mission de bénéficier au monde en réduisant le coût actualisé de l’énergie. MySE 16.0-242, qui a récemment été certifié par le DNV et le China General Certification Center (CGC) pour la conception, est prévu pour le déploiement complet du prototype en 2022, suivi de l’installation du prototype au premier semestre 2023 et de la production commerciale au premier semestre de 2024.

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article La plus grande éolienne (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Transition énergétiqueTransition écologiqueRéduction des gaz à effet de serreEmpreinte écologiqueÉcologieGreen washing