Endométriose : une infusion médicinale efficace pour réduire les effets de l’endométriose ?

Endométriose : 10% des femmes concernées © stock.adobe.com

Alors que l’endométriose touche 1 femme sur 10 en âge de procréer, et que cette maladie est connue depuis 1860, il aura fallu attendre un arrêté du 2 septembre 2020 pour que cette pathologie entre au programme des études de médecine.

Publié le

 Endométriose : un vrai sujet

Alors que l’endométriose touche 1 femme sur 10 en âge de procréer, et que cette maladie est connue depuis 1860, il aura fallu attendre un arrêté du 2 septembre 2020 pour que cette pathologie entre au programme des études de médecine. Une lueur d’espoir pour toutes les femmes qui connaissent l’errance médicale : il faut parfois 7 ans pour établir un diagnostic ! En attendant, elles doivent affronter de longues années d’angoisse et de détresse. Ce sentiment de solitude, exacerbé par le manque de reconnaissance de la maladie est particulièrement déstabilisateur.

Pour agir sur divers symptômes tels que la fatigue chronique, les troubles digestifs, les douleurs menstruelles, l’inconfort intime, les douleurs neuropathiques, l’anxiété, le déséquilibre hormonal ou bien encore l’infertilité, Le Lab de l’Endo propose diverses routines produits. Parmi elles, on retrouve notamment :

  • La routine Bien-Être du Cycle
  • Kit "Oh My Règles"
  • La routine Fertilité

Le Lab de l’Endo, c’est à la fois :

  1. Une plateforme informative qui propose des solutions concrètes pour soulager l’endométriose ;
  2. Un blog animé par Floriane, patiente experte, et son équipe santé pluridisciplinaire impliquée et concernée ;
  3. Une boutique en ligne pour se procurer des produits naturels pour soulager règles douloureuses, troubles digestifs, fatigue chronique, déséquilibre hormonal, infertilité... ;
  4. Une communauté de femmes active sur les réseaux sociaux (+11K sur instagram, +7K sur tiktok...).
Floriane
Floriane © Le lab de l'endo

L’idée de cet écosystème à 360°, destiné à accompagner toutes les femmes qui souffrent d’endométriose, est né du vécu de Floriane, co-fondatrice. Elle vit avec l’endométriose depuis qu’elle a neuf ans, âge auquel elle a eu sa première crise. Pendant quinze ans, elle n’a pas su quelle était l’origine de ses douleurs et de ses crampes foudroyantes. Face à elle, il y avait un mur, érigé par des professionnels médicaux qui lui assuraient qu’elle n’avait rien et que tout allait bien. En 2018, elle reçoit un diagnostic d’endométriose au terme d’une énième consultation gynécologique. Mais le parcours du combattant n’est pas terminé pour autant : outre la pilule, elle ne reçoit pas de proposition concrète ni de traitement pouvant la soulager.
Encore une fois, Floriane doit lutter seule contre la maladie. C’est sur internet qu’elle aperçoit une lueur d’espoir : elle y trouve, au fil de ses recherches, des produits et des techniques qui soulagent réellement ses symptômes et améliorent son quotidien. Elle y lit également des témoignages de femmes qui, comme elles, ont vécu l’errance médicale, le manque d’informations et d’accompagnement.

Au gré de ses recherches, Floriane remarque qu’il n’existe pas de « marché » de l’endométriose. Outre les sites d’associations purement informatifs, elle passe son temps libre à chercher des produits pouvant soulager ses symptômes. Un quotidien parfois éprouvant dont Sylvain prend de plus en plus conscience. Convaincus par l’intérêt d’une plateforme dédiée à l’endométriose, tous deux décident de construire le projet du Lab de l’Endo, ensemble.

D’où la révolution insufflée par Le Lab de l’Endo : cette plateforme "nouvelle génération" remédie au manque d’information et d’accompagnement en partageant des connaissances sur l’endométriose, ses implications et ses pistes de soulagement. Car oui, il existe des techniques et produits non-médicamenteux qui permettent de soulager et améliorer les symptômes.
L’objectif du Lab de l’Endo ? Améliorer la prise en charge, les temps de diagnostic, et renforcer les liens forts de la communauté des femmes souffrant d’endométriose (Endogirls) au travers de partage d’expériences.
Et le concept cartonne ! Portée par une belle dynamique, la jeune start-up annonce un maximum de nouveautés pour continuer à améliorer la santé des femmes : un partenariat avec EndoFrance et une nouvelle infusion médicinale lancée en janvier via une campagne Ulule.

 Un partenariat avec EndoFrance pour faire reculer la maladie

Le Lab de l’Endo soutient les actions de l’Association EndoFrance en reversant une partie de ses bénéfices via l’offre Gandee 1% to Do Good. Cette initiative solidaire renforce l’engagement du Lab de l’Endo pour la santé des femmes.
La plateforme invite aussi chaque femme (et chaque homme !) à contribuer, à son échelle, au développement de la recherche en faisant un don ponctuel ou mensuel sur la cagnotte en ligne créée par Le Lab de l’Endo en faveur d’EndoFrance. En janvier sur Ulule sort L’Iconique, une infusion médicinale pour soulager les symptômes de l’endométriose
Une campagne Ulule va être lancée en janvier pour accompagner la sortie de l’infusion L’Iconique. Développée en collaboration avec des pharmaciens et herboristes, elle va aider à apaiser tous les symptômes liés au cycle menstruel, qui peuvent survenir à diverses périodes du mois : règles douloureuses, troubles digestifs, ballonnements, fatigue, anxiété, inflammation…

Avec un objectif : accompagner chaque femme à chaque moment de son cycle, quels que soit ses symptômes avant, pendant et après les règles. Ils peuvent en effet être très variés et différents selon le moment du cycle, surtout en cas d’endométriose.

Elle sera disponible en pré-commande pour débuter l’année en beauté !

Bon à savoir : l’infusion est le deuxième produit créé sous la marque Le Lab de l’Endo, le premier étant sa ceinture-bouillotte BellyFlow qui aide à soulager les règles douloureuses, ballonnements et douleurs lombaires.

 Le Lab de l’Endo, un projet engagé pour la santé des femmes

"Avec Le Lab de l’Endo, nous voulons libérer la parole et faire connaître toutes les solutions pouvant aider à soulager les divers symptômes de l’endométriose." : Floriane et Sylvain, les fondateurs

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Endométriose : une infusion Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Endométriose