Applications mobiles : attention danger !

69 % des Français pensent que les applications sont une source de danger

Alors que le marché des applications mobiles se développe considérablement, émerge conjointement le besoin de protéger les utilisateurs dans leurs usages privés comme professionnels.

dimanche 20 mars 2016, par

Une étude OpinionWay pour Pradeo publiée ce jour révèle que presque 80% des Français enregistrent des données confidentielles voire très confidentielles sur leur portable. Dans l’édition 2016 de son livre blanc sur la sécurité des applications mobiles présentée aujourd’hui en complément de cette étude, Pradeo souligne les menaces provenant des nouveaux malwares et celles des « applications grises », qui ciblent précisément ces données confidentielles.

La confidentialité des données enregistrées sur nos smartphones attire les convoitises et accentue le phénomène des « apps grises »

Les revenus générés par le marché mondial des applications mobiles dépasseront 77 milliards de dollars en 2017. Avec ce développement exponentiel de l’économie des stores d’applications et l’augmentation du nombre d’applications téléchargées, la protection des consommateurs devient de plus en plus complexe. D’autant que presque 80%[2] des informations enregistrées sur les smartphones ou tablettes sont jugées confidentielles par les utilisateurs. C’est ce que démontre l’étude OpinionWay réalisée pour Pradeo, entreprise spécialisée dans la sécurisation des terminaux mobiles.
A ce degré de confidentialité des données conservées sur leur portable s’ajoute la méfiance des Français envers leurs applications et l’usage qu’elles font de ces données : plus de la moitié des personnes interrogées n’ont pas confiance dans leurs applications. Et pour cause !

Les analyses publiées dans le livre blanc démontrent que sous Android, 30% des applications récupèrent des données relevant de la vie privée de l’utilisateur. Parmi les données récupérées par les applications : des informations sur le matériel (62,6%), les identifiants du terminal (56,9%) ou bien des fichiers de l’utilisateur (48,9%). Sans surprise, les applications de jeux, de divertissement et les utilitaires font notamment courir davantage de menaces aux consommateurs.

Mais qu’est-ce qu’une menace dans ce contexte ?

En dehors des applications malveillantes déjà nombreuses, le phénomène des « Apps grises » devient de plus en plus problématique. Sur les 1 250 000 applications analysées par Pradeo, 190 000 applications sont jugées « suspectes ». Pour ce type d’application, les règles de sécurité ne sont plus universelles. C’est le consommateur ou l’entreprise qui doit juger selon ses propres règles si le comportement des applications est malveillant ou acceptable. Pour ces Apps grises, ni blanches, ni noires, la menace devient donc subjective. Cette catégorie d’Apps grises sera à l’avenir au cœur des efforts de sécurisation des terminaux mobiles. Elle induit une véritable complexité dans la gestion de la sécurité, pour le consommateur ainsi que pour les entreprises.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Finance éthique & confiance : professionnels de la banque, participez au concours organisé par l'Observatoire de la Finance

mardi 19 mars 2019

Le CFPB-Ecole supérieure de la banque vient de lancer l’appel à participation de l’édition francophone du Prix ’Finance : Ethique & (...)

Crise financière : les risques évalués en mars 2019 par le HCSF sur l'endettement record en France et le Brexit

mardi 19 mars 2019

Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a publié ce début de semaine une actualisation de sa revue des risques financiers. Les (...)

Immobilier neuf à Serris (77) : PROMOGIM, Lauréat de la consultation de Real Estate Development by Euro Disney

mardi 19 mars 2019

PROMOGIM va construire 148 logements à Serris, en Seine-et-Marne. Ce programme est issu d’une consultation portée par Real Estate (...)

Logement : les 20 propositions de la FNAIM portant sur la fiscalité immobilière, les dépenses publiques et la transition écologique

mardi 19 mars 2019

Dans le cadre de sa contribution au Grand Débat National, la FNAIM, 1ère organisation des professionnels de l’immobilier en France et en (...)

Toujours préoccupé, le bâtiment tourne ses revendications vers l'Europe

mardi 19 mars 2019

La principale organisation du bâtiment français table toujours sur un léger déclin d’activité cette année face au repli du logement neuf, (...)

Darmanin favorable à l'allongement de la durée de travail évoqué par Agnès Buzyn

mardi 19 mars 2019

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a jugé courageuse mardi la proposition de sa collègue Agnès Buzyn sur l’allongement de la (...)

L'agence de notation française Beyond Ratings autorisée par l'ESMA à noter les États, collectivités locales et institutions financières à mandat public

mardi 19 mars 2019

Beyond Ratings, première agence de notation intégrant systématiquement l’analyse ESG à obtenir l’agrément de l’ESMA.