Miroir, miroir... Suis-je assez jolie ?

Au moins, 48% des femmes reconnaissent gaspiller trop de temps à faire attention à leur physique.

Une étude anglaise affirme que les femmes anglaises passent en moyenne un mois par an à se préoccuper de leur beauté. Soit l’équivalent de 627 heures et 28 minutes. Dont 12 heures et 4 minutes passées devant le miroir chaque semaine.

lundi 16 décembre 2013, par

© fotolia.com

« Il est étonnant de penser que les femmes passent une si grande partie de leur temps à se soucier de leur apparence ». Et pourtant.

Michèle Duncan, porte-parole de l’étude, s’étonne des conclusions de l’enquête. Le quotidien Daily Mail l’a publié fin novembre. Réalisée pour Invista (qui possède la marque Lycra Beauty), elle recueille les témoignages de 2000 femmes britanniques. Le temps qu’elles passent à pourchasser le moindre défaut et à s’assurer qu’elles sont parfaites est d’un mois par an. Et oui, il semble que les femmes se posent trop souvent cette question fatidique « Qu’est-ce que je vais porter aujourd’hui ? » puisque trouver la réponse à cette même question occupe 50 minutes de leur temps par semaine. Comme si ça ne suffisait pas, une fois qu’elles essayent la tenue qu’elles ont préparée, elles passent 90 minutes à se demander si celle-ci les met assez en valeur.

La préparation du teint nécessite 2h et 22 minutes de préparation par semaine. Après un réveil avec des cheveux crépus ou trop gras, les femmes s’inquiètent pendant à peu près 57 minutes au sujet de leur crinière. Très préoccupées par leur poitrine, elles lui consacrent 37 minutes par semaine lorsqu’elles la trouvent trop grande, et 32 minutes si elle leur paraît trop petite. Et pour vérifier que cette dernière sied parfaitement dans leur soutien-gorge, pas moins d’une heure et 26 minutes s’il vous plaît !

Un manque de confiance en soi qui peut s’expliquer par les diktats de la mode.

La gent féminine doute énormément de sa beauté et de son physique. Neuf filles sur dix reconnaissent qu’elles choisissent leurs vêtements en fonction des parties de leur corps dont elles ne sont pas satisfaites et qu’elles souhaitent camoufler au maximum. Une pratique qui leur prend environ une heure et 26 minutes. La question du poids est la plus angoissante pour les femmes. Elles passeraient ainsi une heure et 46 minutes à se questionner sur leurs kilos en trop chaque semaine.

Néanmoins, il existe tout de même une forme d’anxiété chez les femmes qui se trouvent trop minces, et qui doutent de leur physique pendant 22 minutes par semaine. Michèle Duncan précise même que « une femme aura au moins neuf jours par mois durant lesquels elle n’aura absolument pas confiance en elle en raison de son apparence et de sa silhouette ». Ce qui équivaut à un jour sur trois par semaine… Qu’est-ce qui pousse les femmes à vouloir à tout prix être parfaites ? Est-ce une désir personnel de se sentir jolie, une envie de plaire aux hommes ou une pression ressentie dans une société où il faut bien l’avouer, l’apparence compte (un peu trop) ? En tout cas, ces habitudes ne semblent pas prêtes de changer !

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Crédit immobilier : l'obligation de domiciliation des revenus en échange d'un taux négocié bientôt supprimée

lundi 18 mars 2019

Détenir son compte bancaire principal dans une banque en échange d’un prêt immobilier à taux préférentiel relèvera désormais de la négociation (...)

Emprunt immobilier : la domiciliation des revenus bientôt supprimée

lundi 18 mars 2019

Détenir son compte bancaire principal dans une banque en échange d’un prêt immobilier à taux préférentiel relèvera désormais de la négociation (...)

Casseurs / Gilets Jaunes : interdire les manifestations, déjà illégales, sur les Champs-Élysées aiderait en quoi ?

lundi 18 mars 2019

Selon le quotidien Le Parisien, le Président envisagerait d’interdire toute manifestation sur les Champs-Élysées, histoire de ne pas viser (...)

La BCE se lance dans les sondages d'opinions sur les anticipations de sa politique monétaire

dimanche 17 mars 2019

Miroir miroir... La BCE se lance dans la construction d’un nouvel indicateur concernant l’orientation de sa politique monétaire. A (...)