Le Sénat vote une participation exceptionnelle des organismes complémentaires

Le Sénat a adopté mercredi soir un amendement au projet de budget de la Sécurité sociale pour 2019 instaurant une participation exceptionnelle des organismes complémentaires (mutuelles, assurances...), afin de contribuer à la revalorisation des retraites.

jeudi 15 novembre 2018, par

Le Sénat vote "une participation exceptionnelle" des organismes complémentaires

Les sénateurs entendent rétablir une indexation des pensions de retraites sur l’inflation, alors que l’Assemblée nationale a voté une revalorisation limitée à 0,3%.

Une partie du financement de cette mesure serait assurée par cette "participation" demandée aux organismes complémentaires, à hauteur de 1 milliard.

"Vous proposez une taxation brutale. Elle va évidemment se reporter sur les coûts des complémentaires", a affirmé la ministre de la Santé Agnès Buzyn, défavorable à l’amendement présenté par la commission des Affaires sociales.

Jean-Louis Tourenne s’est dit "unpeu choqué par cette proposition", estimant que "les complémentaires ont besoin d’avoir des réserves".

"Ce qui me choque surtout, c’est qu’on nivelle les augmentations des retraites à 0,3% et qu’on prenne là 3 milliards chez les retraités", a rétorqué Alain Milon, président LR de la commission.

La tribu éco-citoyenne a la parole !

Emprunt immobilier : un rapport remet en cause la généralisation de la domiciliation des revenus

jeudi 21 février 2019

La présidente du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a préconisé jeudi dans un rapport la suppression de la domiciliation des (...)

Alstom/Siemens : Bouygues, virulent contre Bruxelles, croit à un dividende

jeudi 21 février 2019

Le géant français Bouygues a dénoncé jeudi le rejet récent par Bruxelles de la fusion des groupes ferroviaires Alstom, dont il est premier (...)