Immobilier Corse : des permis de construire annulés à Bonifacio © stock.adobe.com

Immobilier Corse : des permis de construire annulés à Bonifacio

Le tribunal administratif de Bastia a annulé deux permis de construire portant sur la création de 78 logements de tourisme, accordés par le maire de Bonifacio à son prédécesseur, a annoncé jeudi l’une des associations de défense de l’environnement à l’origine des recours, U Levante.

Publié le

Des permis de construire accordés par le maire de Bonifacio à son prédecesseur annulés

Les associations U Levante et l’association bonifacienne comprendre et défendre l’environnement ont contesté la validité de deux arrêtés municipaux pris en août et septembre 2019 par l’actuel maire Jean-Charles Orsucci (LREM). Ces arrêtés accordaient des permis de construire à Jean-Baptiste Lantieri, l’ancien maire (DVD) de 1998 à 2008 de la cité des Falaises, à l’extrême sud de l’île de Beauté.

Le premier permis portait sur la création d’une résidence de tourisme de 32 logements et le second de 46 appartements.

Dans les deux cas, le tribunal administratif de Bastia a estimé que le secteur des projets ne respectait pas le code de l’urbanisme précisé par le plan d’aménagement et de développement durable pour la Corse (Padduc) et a annulé les permis de construire, selon les décisions de justice prises mardi et consultées par l’AFP.
"Le projet en litige s’implante dans un espace essentiellement vierge d’urbanisation où sont implantées quelques constructions de façon diffuse ne pouvant de ce fait être regardées comme constituant une agglomération ou un village", indique le tribunal dans sa décision portant sur le second projet.

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!