Ma tribu éco-citoyenne
Vous êtes ici : Accueil » Société » Argent » L’endettement record en France (État, entreprises, particuliers), le risque (...)

L’endettement record en France (État, entreprises, particuliers), le risque majeur pour le système financier français

L’endettement de la France, à tous les niveaux, État, établissements publics et privés, et ménages sont à des niveaux records. La Banque de France dans son rapport semestriel rappelle que l’endettement actuel est le risque principal du système financier français au mois de juin 2019, au même niveau que celui pesant actuellement sur les marchés financiers.

D 24 juin 2019     A FranceTransactions.com (avec AFP)

L'endettement record en France (État, entreprises, particuliers), le risque majeur pour le système financier français
©stock.adobe.com

Dans son rapport semestriel publié le 24 juin 2019, la banque de France rappelle les deux principaux risques du système financier français : l’endettement record, à tous les niveaux du pays, et les risques de marchés.

Taux d’endettement record

Les taux d’endettement des entreprises et des ménages français continuent de croître à un rythme soutenu. La dynamique de l’endettement des entreprises augmente le risque de défaut et/ou les difficultés de refinancement en cas de choc macroéconomique. La croissance des crédits aux ménages appelle également à une vigilance particulière face aux signes d’assouplissement progressif des critères d’octroi. La capacité à mobiliser les ressources publiques pour amortir de futurs chocs économiques ou financiers devient également plus limitée avec l’accumulation des déficits depuis la crise.

L’endettement croit plus vite que la croissance

L’endettement (considéré comme le risque le plus important) croit plus
rapidement que la croissance : le niveau actuel de l’endettement des acteurs privés ne suggère pas de risque financier généralisé à ce stade, mais sa hausse ininterrompue contribue à une fragilisation macroéconomique progressive et un affaiblissement de la résilience intrinsèque de l’économie française, alors que la capacité à mobiliser davantage de ressources publiques pour amortir de futurs
chocs économiques et/ou financiers s’érode alors que la dette publique ramenée au PIB est à 98% en France, un niveau élevé, très supérieur au plafond de 60% établi dans le pacte de stabilité et de croissance européen.

«  La question de la soutenabilité de la croissance soutenue de l’endettement des entreprises et des ménages se pose », affirme l’institution financière publique, car « sa hausse ininterrompue contribue à une fragilisation macroéconomique progressive » et à un affaiblissement des capacités de résistance de l’économie française. D’autant que la faculté de l’Etat « à mobiliser les ressources publiques pour amortir de futurs chocs économiques ou financiers devient également plus limitée avec l’accumulation des déficits depuis la crise », s’inquiète-t-elle.

Côté entreprises, cette hausse du crédit « augmente le risque de défaut et/ou les difficultés de refinancement en cas de choc macroéconomique  » tandis que du côté des ménages, des signaux « d’assouplissement progressif » des critères d’octroi du crédit appellent à la vigilance.

Côté ménages, la situation s’empire. « Vous avez un quart des ménages qui reçoivent des crédits alors qu’ils sont déjà soumis à une charge d’endettement, intérêts et remboursement compris, la plus élevée », a illustré Yvan Odonnat, directeur général adjoint de la Stabilité financière et des opérations à la Banque de France, lors d’une conférence de presse.

Risques de marchés

Une nouvelle phase d’accumulation du risque s’opère pour les actions et les obligations, dans le contexte d’un orientation de la politique monétaire américaine perçue comme plus accommodante, sans que les perspectives de résultats d’entreprises ne soient revues à la hausse. La confiance des investisseurs pourrait être rapidement affectée par une combinaison de plusieurs facteurs d’incertitude ou de tensions géopolitiques venant des États-Unis (protectionnisme et tensions commerciales), d’Europe (en cas d’aggravation de situation italienne ou britannique) ou des pays émergents.

Donner votre avis sur cet article: L’endettement record en France (...)

Attribuez des étoiles pour indiquer votre choix : 1 étoile, pas top, 5 étoiles, Top !

Forum: à propos de L’endettement record en France (...)

Un message, un commentaire ?

À découvrir également

Rechercher

Lettre de la Tribu (hebdomadaire)

 

TOP 5 des posts Zurbains 2019 les plus lus

1.  

Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?

2.  

Cantines scolaires de Bondy et Noisy-le-Sec : repas végétariens, produits Bio, réduction des déchets... Des exemples à suivre
Cantines scolaires de Bondy et Noisy-le-Sec : repas végétariens, produits Bio, réduction des déchets... Des exemples à suivre

3.  

4 & 5 juillet 2019 : appel au boycott des réseaux sociaux ! Probablement non entendu, ni suivi...
4 & 5 juillet 2019 : appel au boycott des réseaux sociaux ! Probablement non entendu, ni suivi...

4.  

Empreinte écologique, bio-capacité, théories de l'effondrement et de la décroissance, faisons le point...
Empreinte écologique, bio-capacité, théories de l’effondrement et de la décroissance, faisons le point...

5.  

Métro du Grand Paris : risque important de surchauffe dans le BTP et l'ingénierie (audit)
Métro du Grand Paris : risque important de surchauffe dans le BTP et l’ingénierie (audit)

Publiez vos articles sur Zurbains.com

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

TOP 10 des posts Zurbains les plus likés

1Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
(5 - 3 votes)
2Mômes trotteurs. Sorties en famille à Paris
(4.97 - 1 vote)
3Cantines scolaires de Bondy et Noisy-le-Sec : repas végétariens, produits Bio, réduction des déchets... Des exemples à suivre
(4.97 - 1 vote)
4Empreinte écologique, bio-capacité, théories de l’effondrement et de la décroissance, faisons le point...
(4.97 - 1 vote)
5Explosion du déficit budgétaire français à fin mai 2019 : pas de panique, tout est sous contrôle, enfin presque...
(4.97 - 1 vote)
6Record absolu de température sur la Terre en juin 2019
(4.97 - 1 vote)
7Centrales nucléaires et canicule : un double-effet brûlant pour l’environnement
(4.97 - 1 vote)
8Canicule de juin : rendue au minimum 5 fois plus probable à cause de l’activité humaine
(4.97 - 1 vote)
915.000 trottinettes électriques sur Paris : trop de concurrence, de dégradations, le port du casque obligatoire et ce serait la fin
(4.97 - 1 vote)
10Fête du cinéma : prix réduits à 4€ jusqu’au 3 juillet 2019
(4.97 - 1 vote)
11Plafonnement des loyers sur Paris II, le retour
(4.97 - 1 vote)
12Vacances 2019 : la France, 1ère destination des Français, budget oblige
(4.97 - 1 vote)
13Investissement sur la vanille : un placement qui peut vous laisser un goût bien amer
(4.97 - 1 vote)
14Facebook, un terreau fertile pour la prolifération de logiciels malveillants
(3.97 - 1 vote)
15Soldes d’été 2019 : dates, produits, règles, amendes pour fausses soldes
(3.97 - 1 vote)
16Canicule : les marchands de glaces multiplient leurs ventes par 6 !
(3.97 - 1 vote)