Financement des entreprises : 65.000 TPE françaises bénéficieront du Fonds européen d’investissement (FEI)

Banque Populaire, la Fédération Nationale des Socama et le Fonds européen d’investissement (FEI) ont signé, le vendredi 5 avril 2019, un nouvel accord de contre-garantie de prêts à hauteur de deux milliards d’euros sur trois ans, dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe, ou Plan Juncker, et COSME, le programme de la Commission Européenne pour la compétitivité des petites et moyennes entreprises. Ce nouvel accord bénéficiera à plus de 65 000 Très Petites Entreprises (TPE) françaises.

samedi 6 avril 2019, par

Plan Juncker : 2 milliards d’euros destiné à plus de 65 000 TPE françaises

Avec cet accord, Banque Populaire va continuer à distribuer ses « Prêt Express Socama Européen sans caution personnelle », « Prêt Socama Création » et « Prêt Socama Transmission-reprise ». Les programmes de contre-garantie du FEI ont déjà permis à Banque Populaire et aux Socama de financer 200 000 TPE françaises pour un montant de 6 milliards d’euros.

Grâce aux différents accords signés avec le FEI depuis 2003, les Banques Populaires ont pu développer avec les Socama, trois offres de financement particulièrement innovantes :

  • le prêt Express Socama Européen sans caution personnelle : ce prêt pouvant aller jusqu’à 50 000 euros est destiné au financement des investissements courants et de développement. Aucune caution personnelle n’est demandée. Il comprend également un volet dédié à la transformation numérique et permet ainsi à des professionnels de financer jusqu’à 30 000 euros des dépenses matérielles ou immatérielles liées à la transition digitale de leur entreprise, telles que des prestations de conseils, le développement de l’activité sur Internet ou encore des équipements pour la digitalisation du point de vente.
  • le prêt Socama Création : ce prêt s’adresse à toutes les entreprises de moins de deux ans d’ancienneté. D’une durée de 18 à 60 mois et d’un montant pouvant aller jusqu’à 30 000 euros, il permet de financer toutes les dépenses liées à la création d’entreprise, hors reprise d’entreprise : investissements matériels et immatériels, besoins en fond de roulement. Ce prêt permet de limiter l’engagement du chef d’entreprise, en effet, la caution personnelle du dirigeant étant limitée à 50 % du montant du prêt
  • le prêt Socama Transmission-reprise : ce prêt pouvant aller jusqu’à 150 000 euros est destiné au financement de la reprise d’entreprise. Les cautions personnelles sont limitées à 25 % du montant initial du prêt.

Christine Fabresse, directrice générale en charge de la Banque de Proximité et Assurance du Groupe BPCE, Daniel Goupillat, président de la Fédération Nationale des Socama et Alessandro Tappi, directeur Investissements et Garanties du Fonds européen d’investissement ont signé cet accord de contre-garantie de prêts dans le cadre du programme « COSME – FEIS ».

Pierre Moscovici, commissaire européen pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, a déclaré : « Cet accord est un formidable coup de pouce financier pour nos petites entreprises, qui peinent trop souvent à obtenir les fonds nécessaires à leur croissance. Grâce au Plan Juncker – grâce à l’Europe ! – elles ont désormais les moyens de créer des emplois, de la valeur et de se développer à l’international  ».

« Nous sommes très heureux de poursuivre nos accords de contre-garantie de prêts avec Banque Populaire et le réseau des Socama », s’est félicité Alessandro Tappi, directeur Investissements et Garanties du Fonds européen d’investissement.

« Ce mécanisme de contre-garantie permet aux petites et moyennes entreprises mais aussi aux plus petites entreprises d’emprunter pour continuer à investir et se développer. C’est la vocation du FEI, et de l’Europe en général, d’aider les entrepreneurs à se développer, au plus près des territoires  ».

Christine Fabresse, directrice générale en charge de la Banque de Proximité et Assurances du Groupe BPCE a précisé : « Fort de notre partenariat de long terme avec le FEI et grâce à ce nouvel accord, Banque Populaire confirme sa volonté d’encore mieux développer l’accès au crédit pour nos clients professionnels. La garantie du FEI permet aux Banques Populaires régionales de proposer des prêts Socama innovants pour accompagner la création/reprise ou le développement des TPE et faciliter la transformation numérique de leur activité ».

La tribu éco-citoyenne a la parole !

Economies budgétaires : le monde HLM accepte le compromis du gouvernement

mercredi 24 avril 2019

Le monde HLM a approuvé un compromis proposé par le gouvernement en matière d’économies budgétaires, qui seront moins importantes (...)

Compteurs électriques communicants Linky Enedis : une commission d'enquête pour évaluer les risques pour la santé

mercredi 24 avril 2019

Alors que le tribunal de Bordeaux a ordonné le 23 avril 2019 à Enedis de poser des filtres sur les compteurs Linky de 13 personnes (...)

Le marché de l'immobilier français devient transparent sur les prix, une vraie révolution !

mercredi 24 avril 2019

C’est un véritable révolution du marché de l’immobilier en France : la transparence sur les prix des transactions immobilières passées, à (...)

Nickel change de têtes

mercredi 24 avril 2019

Nickel annonce la nomination de Thomas Courtois au poste de président. Il succède à Arnaud Giraudon. Nickel renforce par ailleurs son (...)

L'Etat ouvre sans condition des données sur les transactions immobilières

mercredi 24 avril 2019

L’Etat a ouvert mercredi au public une vaste base de données sur les transactions immobilières, qui pourra notamment aider à l’évaluation (...)

Raffarin : Travailler plus et reculer l'âge de la retraite

mercredi 24 avril 2019

Jean-Pierre Raffarin, ex-Premier ministre, a affirmé qu’il faudra travailler un peu plus et reculer l’âge de la retraite de manière (...)