Ma tribu éco-citoyenne
Accueil » Société » Argent » Explosion du déficit budgétaire français à fin mai 2019 : pas de panique, tout (...)

Explosion du déficit budgétaire français à fin mai 2019 : pas de panique, tout est sous contrôle, enfin presque...

Le déficit budgétaire de la France explose à fin mai : +83.9 milliards d’euros, contre 55,1 une année plus tôt. Cette hausse de près de +52% du déficit s’explique en partie pour une bonne raison : la mise en place du prélèvement à la source. Un décalage de collecte de l’impôt que l’État doit supporter.

D 3 juillet 2019     A Denis Lapalus

Explosion du déficit budgétaire français à fin mai 2019 : pas de panique, tout est sous contrôle, enfin presque...

Déficit © fotolia.fr


Le déficit cumulé sur les cinq premiers mois de l’année s’élève à 83,9 milliards d’euros contre 55,1 milliards à la fin mai 2018. Principale raison : la mise en place du prélèvement à la source.

A fin mai, sans le prélèvement à la source, l’État aurait normalement collecté 66% de l’impôt sur le revenu

Les recettes fiscales nettes à fin mai 2019 sont en baisse de 21,2 Md€ par rapport à fin mai 2018. Cette baisse s’explique principalement par la mise en œuvre du prélèvement à la source qui modifie le rythme infra-annuel des décaissements et des encaissements d’impôt sur le revenu. En particulier, les mois de février et mai 2018 correspondaient au recouvrement des deux premiers tiers provisionnels. Par ailleurs, les recettes nettes de taxe sur la valeur ajoutée sont en baisse de 8,4 Md€ par rapport à fin mai 2018 du fait de l’augmentation inscrite en loi de finances initiale pour 2019 des transferts aux organismes de sécurité sociale.

5 millairds d’euros de dépenses supplémentaires en 2019

Au 31 mai 2019, les dépenses du budget général atteignent 148,1 Md€ contre 143,0 Md€ au 31 mai 2018 du fait principalement de décalages calendaires et de la revalorisation de la prime d’activité, tandis que les prélèvements sur recettes s’établissent à 23,0 Md€ contre 21,8 Md€ au 31 mai 2018.

Recettes fiscales et non fiscales

Au 31 mai 2019, les recettes du budget général (nettes des remboursements et dégrèvements) s’établissent à 109,8 Md€ contre 132,6 Md€ à fin mai 2018. À fin mai 2019, les recettes non fiscales sont en baisse de 1,9 Md€ par rapport au 31 mai 2018 du fait de décalages calendaires relatifs à l’encaissement de dividendes.

Donner votre avis sur cet article: Explosion du déficit budgétaire (...)

Attribuez des étoiles pour indiquer votre choix : 1 étoile, pas top, 5 étoiles, Top !

Forum: à propos de Explosion du déficit budgétaire (...)

Un message, un commentaire ?
Vous pouvez télécharger le contenu de cet article au format PDF : Enregistrer au format PDF

À découvrir également

Lettre de la Tribu (hebdomadaire)

 

Publiez vos articles sur Zurbains.com

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

TOP 5 des posts Zurbains les plus likés

Au nom de la Terre d'Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée

1Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
(5 - 3 votes)
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?

2Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
(5 - 3 votes)
Prime COVID : 150 euros versée par la CAF à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)
Prime COVID : 150 euros versée par la CAF à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)

3Prime COVID : 150 euros versée par la CAF à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)
(4.97 - 1 vote)
"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l'appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l'honneur des Français
"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l’appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l’honneur des Français

4"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l’appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l’honneur des Français
(4.97 - 1 vote)
Immobilier : baisse des prix en 2020, de -15 jusqu'à -30% ?
Immobilier : baisse des prix en 2020, de -15 jusqu’à -30% ?

5Immobilier : baisse des prix en 2020, de -15 jusqu’à -30% ?
(4.97 - 1 vote)

TOP 5 des posts Zurbains 2020 les plus lus

Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
CGT : Cancer Généralisé du Travail
CGT : Cancer Généralisé du Travail
Médaille d'honneur COVID-19 2020 : la médaille du Choléra de 1884, remise au goût du jour
Médaille d’honneur COVID-19 2020 : la médaille du Choléra de 1884, remise au goût du jour
URW cède la majorité d'un portefeuille de 5 centres commerciaux valant 2 milliards d'euros
URW cède la majorité d’un portefeuille de 5 centres commerciaux valant 2 milliards d’euros