Ma tribu éco-citoyenne
Accueil » Société » Argent » Chute de l’inflation en mars, chute des cours du pétrole et crise sanitaire (...)

Chute de l’inflation en mars, chute des cours du pétrole et crise sanitaire COVID-19

La chute de l’inflation sur le mois de mars est principalement liée à la chute du prix du pétrole ainsi qu’au début de la chute de la consommation en France, liée à la pandémie COVID-19. L’inflation est attendue en forte baisse encore sur le mois d’avril, avant de rebondir lors de la récession post-COVID-19 qui arrive.

D 1er avril 2020     A FranceTransactions.com

Chute de l'inflation en mars, chute des cours du pétrole et crise sanitaire COVID-19
©stock.adobe.com

L’INSEE a publié les chiffres provisoires concernant l’évolution mensuelle et annuelle des prix à la consommation pour le mois de mars 2020.

Chute de l’inflation avant la récession post-COVID19

Sur un an, les prix à la consommation augmenteraient de 0,6 % en mars 2020, après +1,4 % le mois précédent, selon l’estimation provisoire réalisée en fin de mois. La forte baisse de l’inflation résulterait d’un net repli des prix de l’énergie et des produits manufacturés et d’un ralentissement des prix des services et du tabac. Les prix de l’alimentation augmenteraient, sur un an, à peine plus vite qu’en février.}}}

Sur un mois, les prix à la consommation seraient stables, comme le mois précédent

Les prix du tabac augmenteraient fortement, compte tenu d’une hausse des taxes. Ceux des produits manufacturés accéléreraient, en lien avec la fin en février des soldes d’hiver. En revanche, la baisse des prix de l’énergie s’accentuerait, dans le sillage des cours des produits pétroliers. Enfin, les prix des services et de l’alimentation se replieraient.

Évolution de l’inflation, rythme annuel et mensuel (c) FranceTransactions.com (source chiffrée INSEE)

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé ralentirait à +0,7 %, après +1,6 % en février. Sur un mois, il serait stable, comme le mois précédent.

Chute de l’inflation attendue pour les mois à venir

Avec la chute de la consommation des Français, estimée à -25%, liée essentiellement à la crise sanitaire et à la période de confinement, l’inflation est attendue en baisse durant cette période. Avec la crise économique post-COVID-19 et le manque de biens de consommation, l’inflation pourrait se redresser rapidement, avec la hausse des taux d’intérêts, le retour des cours du pétrole à des cours de marché et les craintes de l’arrivée d’une nouvelle crise financière liée à un surendettement ingérable des États.

Donner votre avis sur cet article: Chute de l’inflation en mars, chute (...)

Attribuez des étoiles pour indiquer votre choix : 1 étoile, pas top, 5 étoiles, Top !

Forum: à propos de Chute de l’inflation en mars, chute (...)

Un message, un commentaire ?
Vous pouvez télécharger le contenu de cet article au format PDF : Enregistrer au format PDF

À découvrir également

Lettre de la Tribu (hebdomadaire)

 

Publiez vos articles sur Zurbains.com

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

TOP 5 des posts Zurbains les plus likés

Au nom de la Terre d'Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée

1Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
(5 - 3 votes)
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?

2Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
(5 - 3 votes)
Prime COVID : 150 euros versée par la CAF à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)
Prime COVID : 150 euros versée par la CAF à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)

3Prime COVID : 150 euros versée par la CAF à partir du 15 mai 2020 (aux allocataires RSA, ASS, RSO, AER ou APL)
(4.97 - 1 vote)
"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l'appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l'honneur des Français
"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l’appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l’honneur des Français

4"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l’appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l’honneur des Français
(4.97 - 1 vote)
Immobilier : baisse des prix en 2020, de -15 jusqu'à -30% ?
Immobilier : baisse des prix en 2020, de -15 jusqu’à -30% ?

5Immobilier : baisse des prix en 2020, de -15 jusqu’à -30% ?
(4.97 - 1 vote)

TOP 5 des posts Zurbains 2020 les plus lus

Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
CGT : Cancer Généralisé du Travail
CGT : Cancer Généralisé du Travail
Médaille d'honneur COVID-19 2020 : la médaille du Choléra de 1884, remise au goût du jour
Médaille d’honneur COVID-19 2020 : la médaille du Choléra de 1884, remise au goût du jour
URW cède la majorité d'un portefeuille de 5 centres commerciaux valant 2 milliards d'euros
URW cède la majorité d’un portefeuille de 5 centres commerciaux valant 2 milliards d’euros