Impôt sur le revenu, IFI, prélèvements sociaux : 17 septembre, date limite de paiement

Traditionnellement, le mois de septembre est difficile financièrement. Les vacances ont fait fondre une partie conséquente du budget du foyer et le fisc se rappelle à vos bons souvenirs pour régler le solde de vos impôts. Cette année, l’IFI est également à régler le 17 septembre au plus tard.

mardi 11 septembre 2018, par

Septembre : le mois de toutes les douleurs fiscales

  • 17 septembre : date limite de paiement de l’impôt sur la fortune immobilière ([a[IFI]a]) si vous n’utilisez pas un moyen de paiement dématerialisé.
  • 17 septembre : date limite de paiement du solde de l’impôt sur revenu et prélèvements sociaux si vous n’utilisez pas un moyen de paiement dématérialisé.
  • 22 septembre : date limite de paiement en ligne du solde de l’impôt sur revenu et prélèvements sociaux
  • 22 septembre : date limite de paiement en ligne de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).
  • 30 septembre : date limite d’adhésion au prélèvement à l’échéance pour la taxe foncière (taxe foncière sur le bâti, taxe foncière sur les propriétés non bâties) et l’impôt sur le revenu et prélèvements sociaux (sur Internet ou auprès de votre centre prélèvement service).

Le prélèvement à la source ne changera pas ce mois de septembre...

La mise en place du prélèvement à la source est confirmé pour le 1er janvier 2019, après avoir déjà reculé l’échéance d’une année. Pour les contribuables cela ne changera pas concernant cette bonne vieille habitude de régler son solde fiscal au mois de septembre. C’est déjà cela. Concernant les crédits et/ou réductions d’impôts, le gouvernement a consenti à ce que l’acompte fiscal versé par le fisc aux contribuables soit de 60% des crédits/réductions de l’année fiscale précédente. Attention toutefois à vos variations de crédit/réduction d’impôt. L’argent que vous versera le fisc le 15 janvier 2019 pourrait potentiellement être à rembourser, notamment dans le cas, où vous aurez en 2019 moins de crédit/réduction d’impôt qu’en 2018.

La tribu éco-citoyenne a la parole !