Épargner sans effort : la start-up Birdylabs lève 3 milions de dollars pour développer un coach d’épargne intelligent

Épargner sans y penser, Monabanq propose une solution efficace depuis plusieurs années déjà. Le système permet d’épargner, en effectuant des arrondis sur les paiements réglés via sa carte bancaire. Un mécanisme qui devrait donc se généraliser. La start-up Birdylabs lève 3 milions de dollars pour développer son coach d’épargne en marque blanche, sa principale cible commerciale : les banques en ligne.

mardi 30 octobre 2018, par

Monabanq : pour épargner sans y penser...

Nul besoin d’un coach "intelligent" pour se construire son épargne de précaution, même avec des ressources financières limitées. Les petites économies de quelques cents finissent par faire des euros au fil des jours... Pas de petites économies.

Le principe de cette épargne, sans y penser, est pour le moins simple. A chaque paiement effectué via votre carte bancaire, un arrondi est effectué sur le montant à régler. Ainsi, au lieu de 18€60, votre paiement sera de 19€. Les 40 centimes d’écart iront directement sur un compte épargne pour produire des intérêts à leur tour. Service bancaire évidemment gratuit, cela permet d’épargner sans contrainte. Chez Monabanq, l’arrondi est effectué seulement en fin de mois. Dans d’autres banques, cela pourra être à chaque transaction, en fonction du souhait des clients.

jcgft

Focus sur la Carte banque qui épargne Monabanq

La Carte qui épargne est un service gratuit qui vous permet d’épargner sans y penser. Pour accéder à ce service, vous devez détenir un compte courant Monabanq, une carte bancaire VISA ou VISA Premier et un Livret d’épargne Monabanq. Le fonctionnement de ce service est le suivant :

  • vous réalisez vos achats avec votre carte bancaire, le montant de vos achats est débité de votre compte,
  • à la fin du mois, nous calculons le montant de l’arrondi à l’euro supérieur.
    Par exemple : pour un achat de 42,12 euros l’arrondi prélevé en fin de mois s’élèvera à 0,88 euros. Ce qui permettra d’accéder à l’euro supérieur soit 43 euros.
    Un virement reprenant le cumul de ces arrondis est effectué depuis votre compte courant Monabanq vers votre Livret d’épargne Monabanq. Vous pouvez activer ou désactiver ce service quand vous le souhaitez.
    jcgft

Vers de nouveaux services bancaires connectés

Ces services d’épargne, sans y penser, seront déployer dans les banques en ligne, à l’instar de l’agrégateur de comptes, disponible maintenant dans la plupart des banques. En fin d’année, l’accès aux données bancaires via des API génériques devant être obligatoire pour toutes les banques de la zone euro, les services de consultation agrégées vont se multiplier.

Birdylabs lève 3 milions de dollars pour développer son coach d’épargne en marque blanche

En octobre 2018, Birdylabs a clôturé son premier tour de table de 3 millions de dollars auprès du fond d’investissement Rising Sun VC. Les fondateurs prévoient d’utiliser les capitaux pour financer le développement de l’entreprise à l’international et l’évolution de son coach d’épargne intelligent, spécialement conçu pour s’intégrer dans les services de banques en ligne.

L’application mobile de Birdylabs, Birdycent, permet à ses utilisateurs d’arrondir leurs dépenses réalisées par carte bancaire à l’euro supérieur et d’épargner la différence. Birdycent offre alors une solution d’épargne gratuite et simple qui parle au plus grand nombre.

La startup se développe lors de son passage à l’accélérateur de l’École Polytechnique. En quelques mois, l’application est téléchargée plusieurs milliers de fois et les arrondis de ses utilisateurs représentent vite plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois.

Rapidement, la jeune pousse attire l’attention des banques. Birdylabs signe ses premiers contrats avec la BNP Paribas et la Société Générale. "Nous disposions alors de deux belles références et d’une masse d’utilisateurs intéressante pour tester et développer une technologie d’épargne plus avancée" précisent Fabien Keller, Julien Mortuaire et Clément Flinois, fondateurs de la start up.

"Nous sommes ravis de faire partie du vaste réseau croissant de sociétés de paiement du portefeuille Rising Sun, de bénéficier de l’expertise approfondie de la gestion de Rising Sun et de disposer du capital nécessaire pour développer notre présence à l’international", déclarent Fabien Keller, Julien Mortuaire et Clément Flinois.

Birdylabs permet aux banques d’apporter de nouveaux services à valeur ajoutée à leurs clients. La fonctionnalité permettant d’arrondir ses dépenses quotidiennes pour soi, entre amis ou en famille est inclue. Ils développent également différents algorithmes d’épargne basés sur l’analyse des transactions bancaires et proposent aux banques un coach "à la carte" adapté à leurs clients. À la fin de l’année, Birdylabs prévoit de capitaliser davantage sur sa technologie d’analyse des transactions de paiement en étendant ses services aux programmes de fidélisation et aux initiatives de dons.

"Nous sommes ravis que Birdylabs se joigne à notre écosystème de paiements Rising Sun, car nos investissements continuent d’offrir une multitude de services à nos partenaires de services financiers", déclare Jérôme Clé, CEO de Rising Sun, "Nous sommes impatients de partager davantage les synergies découlant de nos investissements stratégiques dans les secteurs des paiements et des technologies financières".

À propos de Birdylabs

Birdylabs a été fondée début 2016 par Fabien Keller, Julien Mortuaire et Clément Flinois. La start up compte une dizaine d’employés répartis entre la France, les Etats Unis et l’Asie.

La tribu éco-citoyenne a la parole !