Troubles du sommeil : je dors avec l’hypnose, une émission pour s’endormir, tous les soirs...

Certains n’ont pas besoin de l’hypnose pour s’endormi devant leur TV, d’autres si...

Je dors avec l’hypnose diffusée depuis le 16 novembre à 23h sur la chaîne MCS Bien-être. C’est un endormissement devant sa télévision, en douceur... grâce à l’hypnose pour une meilleure qualité de sommeil.

jeudi 19 novembre 2015, par

Parce que la qualité du sommeil impacte sur la vie au quotidien, il est important d’avoir un sommeil réparateur.

Je dors avec l’hypnose diffusée depuis le 16 novembre à 23h sur la chaîne MCS Bien-être (Canalsat - Numéricable). C’est un endormissement devant sa télévision, en douceur... grâce à l’hypnose pour une meilleure qualité de sommeil.

Aujourd’hui, 1 personne sur 3 souffre de troubles du sommeil, c’est pourquoi, la chaîne de télévision MCS Bien-être, présente une nouvelle émission : Je dors avec l’hypnose.

12 séances d’hypnose en novembre à la télévision pour mieux dormir grâce à une médecine douce... Avec l’hypno-thérapteute Jean-Jacques Garet, Auteur du livre Le grand livre de l’hypnose et de l’auto-hypnose pour manger, dormir, arrêter de stresser publié au printemps aux Editions Leduc.s.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Un peu plus de la moitié des Français (54%) opposés à l'idée de travailler plus

dimanche 21 avril 2019

Une majorité de Français interrogés sur la possibilité de travailler plus y sont opposés (54%), selon un sondage Ifop pour le JDD qui montre (...)

Budget : combien coûte un premier enfant tous les mois ?

vendredi 19 avril 2019

Ces chers enfants. Devenir parent, c’est le plus beau cadeau de la vie, pour la majorité des Français. Quand on aime, on ne compte pas. (...)

Intoxications mortelles dans un Ehpad : ouverture d'une information judiciaire

vendredi 19 avril 2019

Le parquet de Toulouse a ouvert une information judiciaire, notamment pour homicides involontaires aggravés, après la mort fin mars de (...)