Téléphone portable : stop aux ondes électromagnétiques !

Prévention contre les ondes magnétiques...

La téléphonie mobile concerne aujourd’hui 6 milliards d’utilisateurs dans le monde soit 66 millions d’utilisateurs en France. Elle fait l’objet d’interrogations quant aux risques sanitaires qu’elle entraîne, notamment en ce qui concerne les ondes électromagnétiques.

mardi 16 juillet 2013, par

**Téléphonie mobile : 6 milliards d’utilisateurs dans le monde victimes de pollutions électromagnétiques

Des études scientifiques internationales, menées dans de nombreux pays depuis les années 2000, démontrent que les ondes électromagnétiques et les technologies sans fil représentent un risque particulier pour les utilisateurs de téléphones portables.

Surtout pour les enfants et les femmes enceintes et plus généralement les gros utilisateurs ou les personnes téléphonant en zones de mauvaise réception.

© fotolia.com

Le phénomène est mondial. De nombreux pays préconisent désormais de réduire l’exposition aux rayonnements électromagnétiques.

Depuis l’arrêté du 8 octobre 2003, les fabricants de mobiles ont d’ailleurs l’obligation d’indiquer le niveau du Débit d’Absorption Spécifique (DAS) des appareils sur la notice d’information.

Le DAS des téléphones mobiles est la norme internationale qui quantifie le niveau maximal d’exposition de l’usager aux ondes électromagnétiques.

Cet indice désigne donc la plus grande quantité d’énergie que le corps et la tête absorbent lors d’un appel téléphonique.

**Innovation : comment se protéger des ondes électromagnétiques ?

Après plus de 10 ans de recherche et de tests validés par EMITECH, laboratoire français accrédité COFRAC pour les mesures de DAS, l’équipe Fazup met à disposition des utilisateurs de mobile une innovation technologique qui réduit fortement leur exposition aux ondes : jusqu’à -99% du DAS.

© fotolia.com

Le concept Fazup révolutionne le secteur des patchs anti-ondes : c’est le seul produit dont l’efficacité est validée par un laboratoire accrédité COFRAC, sur les 13 modèles de mobiles compatibles proposés et sur les principales bandes de fréquence utilisées dans le monde lors d’une communication téléphonique (GSM900/1800 et GSM850/1900).

C’est aussi le seul produit à proposer un système de pose exclusif permettant de garantir le taux de réduction optimal du DAS, le patch devant être positionné précisément au dos du mobile.

Fazup fournit dans son coffret un moulage de positionnement adapté à chaque modèle de téléphone compatible.

Le patch Fazup se présente sous la forme d’un circuit imprimé souple, argenté ou doré, qui peut également être personnalisé, disponible sur www.fazup.com.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)