4 cancers sur 10 sont évitables, en changeant simplement de comportements !

Ne pas fumer, éviter l’alcool, faire plus de sport... Manger plus de fruits et légumes et moins de viande... Ce n’est pourtant pas bien compliqué.

Le ministère de la Santé et l’Institut national du cancer lancent cette semaine une campagne destinée à prévenir les cancers évitables grâce à de simples changements d’habitude.

mercredi 21 septembre 2016, par

L’Institut National du Cancer (INCa) a montré que sur les 355.000 cancers diagnostiqués chaque année en France, environ 140.000, soit 40%, pourraient être évités car ils résultent de l’exposition à des facteurs de risques liés à notre mode de vie ou à notre environnement.

Le tabac : responsable de 90 % des cancers du poumon

Le tabac constitue la première cause de mortalité évitable en France, avec 78.000 décès chaque année dont 47.000 par cancers, selon l’INCa. Le tabac est notamment tenu pour responsable de près de 90% des cancers du poumon mais il joue également un rôle dans 17 types de cancer (de la bouche, du larynx, de l’oesophage, de la vessie et du pancréas).

L’alcool : liés à au moins 15.000 décès par an

Selon l’INCa, 15.000 décès par cancer sont par ailleurs imputables chaque année à la consommation d’alcool, notamment les cancers de l’oesophage - dont 80% seraient liés à l’alcool -, mais aussi de la bouche, du colon-rectum, du sein et du foie. "La France fait face aujourd’hui à des consommations de tabac et d’alcool très élevées, supérieures à celles de nombreux pays européens" relève un communiqué conjoint du ministère de la Santé et de l’INCa.

Surpoids et manque d’exercice physique

Le surpoids est lié à huit types de cancers supplémentaires. 2% des cancers sont liés au surpoids. La faible consommation de fruits et légumes et une consommation excessive de viande rouge et de charcuterie conduit au surpoids et à l’obésité. Le manque d’exercice physique augmente le risque de cancer. Il faudrait 1 heure d’exercice physique par jour pour être certain que le risque de cancer diminue.

Le soleil et la pollution de l’air

La pollution de l’air extérieur et intérieur ne jouerait un rôle que dans 1% des cancers. Le manque d’activité physique, l’obésité et l’exposition aux rayons ultraviolets, seraient liés chacun à environ 2% des cancers.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)