Le froid fait-il maigrir ?

C’est en tout cas ce que dit une étude hollandaise.

D’après les conclusions des chercheurs de l’Université de Maastricht, la sensation de froid au quotidien permettrait de perdre du poids. Pourtant, celles ne l’université de Stirling en Ecosse ne vont pas dans ce sens. Explications.

vendredi 24 janvier 2014, par

© fotolia.com

Avoir froid fait-il maigrir…

Baisser le chauffage en hiver : est-ce réellement un procédé qui débouche sur une perte de poids automatique ? Selon une étude de scientifiques hollandais, nous prenons du poids parce que nous restons bien au chaud confortablement, que nous soyons chez nous ou sur notre lieu de travail. Apparemment, nous brûlerions plus de calories lorsque l’on a froid que dans le cas inverse. Au bout de dix ans de recherche sur les effets du froid sur le métabolisme humain, les scientifiques ont donc conclu que grelotter contribuerait à rester plus mince. Le Dr Wouter van Marken Lichtenbelt explique : « à l’exception des personnes qui travaillent en extérieur, nous passons 90% de nos journées à l’intérieur, donc nous ne brûlons pas assez de calories. L’idéal pour la santé serait de baisser la température pour ne pas stocker les calories que nous ingérons sous forme de graisse  ». La thermogénèse, qui permet de produire et de réguler la température du corps, serait ainsi plus apte à empêcher l’être humain de grossir lorsqu’elle est exposée à une température plus basse. Mettre moins de chauffage est également favorable à l’environnement, sans compter les économies d’argent que ce geste pourrait engendrer.

… Ou plutôt grossir ?

Une étude publiée dans le Daily Mail en novembre 2013 bouscule néanmoins cette théorie et avance des éléments qui la contredisent. Il s’agit de celle réalisée à l’Université de Stirling en Ecosse. En effet, selon le Dr Michael Daly, co-chercheur de l’étude, il y aurait un lien entre l’IMC (l’indice de masse corporelle) et les climats chauds. « Nous avons décidé d’enquêter sur les allégations scientifiques selon lesquelles les températures intérieures plus fraîches nous aide à maintenir un poids santé, en poussant notre corps à dépenser plus d’énergie par des frissons et générer de la chaleur à travers les tissus  » a-t-il affirmé. Pour effectuer leur recherche, ils ont « étudié 100 000 adultes de plus 13 ans. Nous avons comparé les niveaux d’IMC des personnes et la température ambiante chez eux. Nous avons trouvé des niveaux de poids plus bas chez les personnes vivant dans les maisons chauffées à plus 23 degrés, le cas de 15.000 des ménages étudiés  ». A savoir que par température ambiante « confortable  », pour eux, c’est situé entre 20,3 et 23 degrés. Ils considèrent par ailleurs qu’avoir froid incite à manger plus, et surtout à accomplir plus d’activités que lorsque l’on tente désespérément de se réchauffer sous une couverture. « Notre étude suggère bien que le surpoids peut être lié à des températures trop basses et que le niveau d’obésité pourrait augmenter si la population continue à vivre dans des environnements sous chauffés » conclue le Dr Michael Daly. Quoi qu’il en soit, à la rédaction, on ne vous conseille ni de transformez votre maison en sauna, ni en igloo.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Crédit immobilier : l'obligation de domiciliation des revenus en échange d'un taux négocié bientôt supprimée

lundi 18 mars 2019

Détenir son compte bancaire principal dans une banque en échange d’un prêt immobilier à taux préférentiel relèvera désormais de la négociation (...)

Emprunt immobilier : la domiciliation des revenus bientôt supprimée

lundi 18 mars 2019

Détenir son compte bancaire principal dans une banque en échange d’un prêt immobilier à taux préférentiel relèvera désormais de la négociation (...)

Casseurs / Gilets Jaunes : interdire les manifestations, déjà illégales, sur les Champs-Élysées aiderait en quoi ?

lundi 18 mars 2019

Selon le quotidien Le Parisien, le Président envisagerait d’interdire toute manifestation sur les Champs-Élysées, histoire de ne pas viser (...)

La BCE se lance dans les sondages d'opinions sur les anticipations de sa politique monétaire

dimanche 17 mars 2019

Miroir miroir... La BCE se lance dans la construction d’un nouvel indicateur concernant l’orientation de sa politique monétaire. A (...)