#COP21 : Plafonnement à 200€ par an pour l’indemnité kilométrique vélo !

De toutes façons c’est la santé qui compte, pas les euros, alors pédale et tais-toi !

En pleine COP21, c’est le drame... C’était bien la peine de faire tout un foin de cette réforme ! Prenez votre vélo pour aller au travail, en plus, vous serez indemnisé ! Certes, mais pas plus de 200€ par an, soit un peu plus de 16€ / mois... La belle affaire. Toujours est-il que c’est avant tout pour notre santé.

mercredi 2 décembre 2015, par

Mi-septembre, la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal avait annoncé 15 centimes par kilomètre pour une indemnité vélo devant être versée par des employeurs volontaires. Cette indemnisation aurait pu s’élever à près de 35 euros par mois.

Les députés avaient instauré dans la loi sur la transition énergétique une indemnité kilométrique forfaitaire (au montant devant être fixé par décret) et exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales.

Mais le gouvernement a décidé de faire machine arrière, considérant que ces exonérations n’étaient pas conformes aux principes sur les frais professionnels.

Selon le gouvernement, la limitation à 200 euros de cette indemnité vélo permet d’être « à égalité » avec celle accordée à un salarié prenant sa voiture. Le montant correspond aux frais réels engagés par un salarié qui effectue un aller-retour à son travail de moins de 4 kilomètres pendant 210 jours de l’année.

Cette prise en charge serait exonérée de cotisations sociales et de contribution sociale généralisée dans la même limite. La formule indiquant que l’employeur « prend en charge » cette indemnité a été remplacée par « peut prendre » pour en « énoncer pleinement le caractère facultatif ».

La tribu éco-citoyenne a la parole !

Messages

Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message