Vapoter : plus cancérigène que fumer ?

ça valait bien la peine de passer à la cigarette électronique !

Le remède plus nocif que le mal ? Formaldéhyde, un composé aussi appelé formol considéré comme favorisant les cancers, de l’acroléine, du glyoxal (ou éthanedial) ou encore du méthylglyoxal et de l’acétaldéhyde (ou éthanal), voilà ce que vous respirez avec votre cigarette électronique. Passez donc à la vraie cigarette !

vendredi 28 novembre 2014, par

Le remède plus nocif que le mal ?

Vapoter peut être plus dangereux que fumer. C’est la conclusion d’une étude japonaise rendue publique jeudi. Selon ce document brut, sans conclusion définitive, les vapeurs de cigarettes électroniques contiennent des substances cancérigènes, en quantités parfois bien supérieures à la fumée de tabac. Il ressort notamment que les vapeurs absorbées comportent entre autres souvent du formaldéhyde, un composé aussi appelé formol considéré comme favorisant les cancers, de l’acroléine, du glyoxal (ou éthanedial) ou encore du méthylglyoxal et de l’acétaldéhyde (ou éthanal).

Eviter absolument les liquides chinois !

Vapoter : plus cancérigène que fumer ?
Vapoter : plus cancérigène que fumer ? © fotolia.com

Des variations importantes entre marques. Les tests ont été réalisés avec une machine qui effectue à chaque fois une série identique de 15 bouffées, à dix reprises, à partir de la même cartouche, avec des pauses. "Les taux varient grandement d’une marque à l’autre et même pour une même marque d’un échantillon à l’autre", ont cependant souligné les chercheurs qui ont mesuré les concentrations de ces différentes substances pour diverses marques, non citées, de cigarettes électroniques.

Mise en garde de l’OMS

L’OMS met en garde. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé en août d’interdire la vente des cigarettes électroniques aux mineurs et leur usage dans les lieux publics fermés, estimant que celles-ci présentaient un "grave danger" pour l’adolescent et le foetus. En conséquence, l’OMS recommande d’interdire aux détaillants de vendre ces produits aux mineurs et d’éliminer les distributeurs automatiques "presque partout". Les ventes mondiales de cigarettes électroniques s’élèvent actuellement à quelque 3 milliards de dollars par an contre 2 milliards en 2012 et pourraient, selon certains spécialistes, atteindre 10 milliards d’ici à 2017.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Alstom/Siemens : Bouygues, virulent contre Bruxelles, croit à un dividende

jeudi 21 février 2019

Le géant français Bouygues a dénoncé jeudi le rejet récent par Bruxelles de la fusion des groupes ferroviaires Alstom, dont il est premier (...)