Moustique tigre : le virus Zika arrive en métropole

Le sud-est et le sud-ouest sont les plus concernés

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) publie un rapport ce lundi qui indique que le virus zika, proche de celui du chikungunya pourrait arriver en France métropolitaine. "Les conditions sont réunies", indique le rapport.

mercredi 12 août 2015, par

Un nouveau virus en France métropolitaine

Ce lundi, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) indique dans un rapport que "les conditions pour une transmission autochtone du virus zika sont réunies". Les départements concernés sont ceux où le moustique tigre est présent car c’est lui qui transmet ce nouveau virus. Vingt départements sont surveillés, surtout dans le sud-est et le sud-ouest (sauf le Rhône, l’Isère et la Saône-et-Loire). Dans ces départements, le risque de transmission est "réel", selon le HCSP. Il est "élevé" dans les départements français d’Amérique : Guadeloupe, Martinique et Guyane.

Ce virus peut entraîner de la fièvre, des douleurs musculaires et des éruptions cutanées, voire des complications neurologiques.

Entre 2013 et 2014, la Polynésie française a particulièrement été touchée, avec 32.000 personnes infectées. Parmi elles, 72 ont eu des complications neurologiques graves.

Le Haut conseil de la santé publique recommande de prendre des mesures de lutte antivectorielle, comme celles qui ont été prises pour lutter contre le chikungunya aux Antilles. Cela consiste notamment à isoler les cas suspects ou confirmés pour éviter toute contamination.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)