Moustique : les anti-moustiques, une arnaque ?

Le bon moustique est un moustique mort !

C’est enfin l’été, et donc l’arrivée des moustiques ! De plus en plus résistants aux produits du commerce, comment peut-on parvenir à éviter les piqûres ?

mardi 9 juillet 2013, par

Moustiques : Des produits du commerce pas tous efficaces !

Dès les premières chaleurs, les moustiques nous pourrissent la vie en s’invitant de nos jardins, balcons et jusqu’à nos chambres à coucher.

Marre des nuits interrompues par ces bestioles sifflant prés de nos oreilles et par de longues séances de chasse infructueuse. Marre de se gratter jusqu’au sang à longueur de journée, nous sommes près à tout pour ne pas servir de garde manger cet été.

Le premier réflexe est de se rendre dans sa pharmacie et/ou son supermarché, ou comme chaque été, les rayons sont garnis de produits anti-moustiques en tout genre (Spray crème, bracelet, aérosol, patch, encens, diffuseurs électriques...).

Mais attention, ces produits sont chers et bien souvent peu efficaces.

De nombreuses études sur le sujet ont montré que les moustiques, de plus en plus résistants, ne sont absolument pas inquiétés par la majorité des répulsifs du commerce.

Bracelets, et autres huiles essentielles sont sans effets notoires !

Très en vogue actuellement, les bracelets hyper-branché, soit-disant anti-moustiques recueillent une mention très bien pour leur look, mais un zéro pointé pour leur efficacité ! Au contraire, les parfums et tous produits à base d’huiles essentielles ne désorientent les moustiques que quelques secondes ! Il vaut mieux ne pas porter de parfum, ni même utiliser de gel douche parfumé, les moustiques étant attirés par cette odeur inhabituelle.

Emission d’ultra-sons pour faire fuir les moustiques, une arnaque de premier ordre !

Cela ne fonctionne pas ! Les tests ont été réalisés par plusieurs laboratoires indépendants. Vous pouvez donc vous séparer de votre application iPhone émettant des ultra-sons, cela n’apporte aucune protection contre les piqûres, vous l’aurez du reste sans doute déjà remarqué...

Répulsifs efficaces, synonymes de danger pour la santé ?

© fotolia.com

Seule molécule ayant une efficacité prouvée sur les moustiques est le Diethyl Toluamide appelé plus simplement DEET.

Cette molécule de synthèse a été développée durant la guerre du Vietnam par l’armée américaine, pour soulager les GI. Le DEET bloque les récepteurs olfactifs des insectes, ne leur permettant plus de détecter le dégagement de CO2 de votre corps.

Le DEET est utilisé dans la gamme de produits de marque Insects Ecran ou encore Repel Insect. Mais attention, cette molécule est nocive pour l’homme à fort dosage. C’est pourquoi ces produits ne conviennent pas aux populations fragiles : enfants, femmes enceintes et personnes âgées.

De nombreux autres produits du marché n’en contiennent pas. Pour choisir un produit efficace, il faut donc soigneusement lire les étiquettes.

La concentration maximale d’une crème anti-moustique au DEET dans le commerce sera de 50%. Mais la concentration n’a aucune incidence sur l’efficacité du produit, cela nécessite juste un renouvellement plus régulier de l’application.


Attention! : le DEET ne doit pas être utilisé sur les enfants et chez les femmes enceintes. Pour les enfants de 2 à 12 ans préférez une concentration à 10% sans emploi prolongé

Moustique : misez sur la prévention

Pour renforcer l’action de l’anti-moustique local, une stratégie peut être mise en place :

  • © fotolia.com

    Les moustiques pondent dans l’eau. Toutes mares , flaques, récipients contenant de l’eau peuvent donc être source de naissance de nouveaux moustiques. Veillez à ce qu’aucune source d’eau stagnante, même petite, (fond d’une coupelle à fleur, jouets d’enfant gouttière...) soit à proximité de votre domicile.

  • Embellissez votre jardin ou votre balcon avec des plantes répulsives. En effet, certaines plantes libèrent des odeurs peu appréciés des moustiques (Mélisse, thym, citron, basilic à petites feuilles, pyrèthre géraniums...).
  • Le soir venu, portez des vêtements longs, blanc de préférence, pour limiter l’accumulation de chaleur, facteur d’attirance pour les moustiques.
  • Et pour des nuits sereines, rien de mieux que la moustiquaire. Des modèles adaptées au lit de bébé sont très pratiques, les peaux juvéniles étant particulièrement appréciées des moustiques.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Un peu plus de la moitié des Français (54%) opposés à l'idée de travailler plus

dimanche 21 avril 2019

Une majorité de Français interrogés sur la possibilité de travailler plus y sont opposés (54%), selon un sondage Ifop pour le JDD qui montre (...)

Budget : combien coûte un premier enfant tous les mois ?

vendredi 19 avril 2019

Ces chers enfants. Devenir parent, c’est le plus beau cadeau de la vie, pour la majorité des Français. Quand on aime, on ne compte pas. (...)

Intoxications mortelles dans un Ehpad : ouverture d'une information judiciaire

vendredi 19 avril 2019

Le parquet de Toulouse a ouvert une information judiciaire, notamment pour homicides involontaires aggravés, après la mort fin mars de (...)