Hygiène : plus d’un tiers des Français ne se lavent pas les mains après être allé aux toilettes

Certains disent qu’il n’y a que les gens sales qui se lavent... Sinon, pourquoi se laveraient-ils ?

Nous avons les noms ! Figurez-vous que 38% des Français ne se lavent pas les mains après avoir été aux toilettes ! Beurk ! Les Français sont parmi les les plus sales au niveau mondial...

mardi 24 novembre 2015, par

L’association internationale WIN, qui regroupe 75 des plus grands instituts d’études internationaux parmi lesquels BVA, publie les résultats de son questionnement sur une pratique d’hygiène. Cette enquête menée dans 63 pays mesure la part d’individus se lavant automatiquement les mains avec du savon après être allé aux toilettes. Les principaux enseignements de l’enquête figurent ci-dessous.

62% des Français se savonnent automatiquement les mains après être allé aux toilettes

Si 62% des Français uniquement adoptent donc un comportement parfaitement vertueux, il est à souligner que l’on trouve un taux plus important de « bons élèves » en la matière chez les femmes (66%), les 50 ans et plus (65%), les étudiants (64%) et les salariés (63%). A l’inverse, la part d’individus se lavant automatiquement les mains avec du savon après être allé aux toilettes est significativement inférieure à la moyenne nationale chez les hommes (56%) et les 25-34 ans (54%).

Le savonnage des mains après être allé aux toilettes : la France 50ème sur 63 pays en termes de pratique

La France apparaît plutôt en retrait sur l’adoption de cette pratique d’hygiène, les Français se positionnant au 50ème rang mondial.

C’est en Arabie Saoudite (1er, 97%), en Bosnie (2ème, 96%), en Algérie (3ème, 94%), au Liban (3ème, 94%), en Papouasie-Nouvelle-Guinée (3ème 94%) et en Turquie (3ème, 94%) que l’on mesure les comportements les plus vertueux alors qu’en Colombie (7ème, 93%), en Afrique du Sud (7ème, 93%), au Vietnam (7ème, 93%), au Panama (10ème, 92%) et en Géorgie (11ème, 91%), plus de 9 habitants sur 10 adoptent automatiquement cette pratique également. A l’inverse, on observe dans trois pays Asiatiques, des taux de pratique inférieurs à 50% : en Corée-du-Sud (61ème, 39%), au Japon (62ème, 30%) et en Chine (63ème, 23%).

En Europe, il est intéressant d’observer que la Bosnie (2ème, 96%), la Grèce (13ème, 85%), le Kosovo (14ème, 85%) et le Portugal (14ème, 85%) occupent les premières positions. En dehors de l’Allemagne (27ème, 78%) et du Royaume-Uni (34ème, 75%) et de l’Europe du Nord (taux supérieur à 75% en Islande, Suède, Finlande), la pratique est nettement moins développée en Europe de l’Ouest où la France (50ème, 62%) devance légèrement l’Espagne (52ème, 61%), la Belgique (53ème, 60%), l’Italie (57ème, 57%) et les Pays-Bas (60ème, 50%).

La tribu éco-citoyenne a la parole !

Alstom/Siemens : Bouygues, virulent contre Bruxelles, croit à un dividende

jeudi 21 février 2019

Le géant français Bouygues a dénoncé jeudi le rejet récent par Bruxelles de la fusion des groupes ferroviaires Alstom, dont il est premier (...)