Vol Paris - New York, à partir de 179€ chez Norwegian !

Lancement d’une ligne low-cost Paris New-York, à des prix défiants toute concurrence. Bon, il faut se lever tôt, mais c’est jusqu’à 3 fois moins cher que dans les autres compagnies !

La compagnie Norvégienne ne fait pas dans la demi-mesure. En s’attaquant au standard des vols longs courriers, Norwegian va faire beaucoup de mal aux grandes compagnies comme Air France, assise sur une rente depuis bien trop longtemps...

samedi 30 juillet 2016, par

Low-cost Paris - New York

Alors oui, comme chez Easy jet ou d’autres compagnies low-cost, ce prix d’appel n’inclut aucune option. Par ailleurs, les horaires ne sont pas sympas, super tôt le matin. Mais au moins, vous partez bien de Roissy ! Et c’est jusqu’à 3 fois moins cher qu’ailleurs !

Un Paris- New York aller/retour à 366€ au lieu de 530€, c’est plus de 140€ d’économies, et vous ne mettrez pas plus longtemps. Les avions de la compagnies Norwegian ne volent pas moins vite !

Le low-cost long-courrier va-t-il enfin décoller ?

© fotolia.com

Norwegian Air Shuttle proposait son premier vol low-cost vers New York depuis l’aéroport de Roissy le 29 juillet. «  La liaison Paris- New York est un grand marché. C’est l’un des principaux points d’entrée dans le continent nord-américain », analyse Alfons Claver, directeur de la communication de la compagnie norvégienne, troisième du marché derrière le leadeur, l’irlandais Ryanair, et le britannique EasyJet.

Le prix d’appel : 179 € l’aller simple, mais évidemment pas au meilleur moment !

En principe donc, un aller-retour pour 358 €. Pas en août, bien sûr, où la compagnie affiche au minimum 269 € pour un aller simple. En septembre et octobre, l’aller s’affiche à 219 €, et le retour, lui, peut se négocier à 141,50 € : soit un aller-retour à 360,50 €. Outre New York, Norwegian Air Shuttle ouvre une ligne pour Los Angeles aujourd’hui et pour Miami à partir du 4 août. Et la compagnie devrait faire son entrée sur le marché des Antilles françaises début 2017.

Elle s’impose donc comme un concurrent sérieux pour les compagnies françaises comme Air France, XL Airways, la Compagnie ou Air Caraïbes. « C’est une bonne nouvelle pour le client, il va avoir d’autres possibilités en classe éco, souligne Marc Rochet, président d’Air Caraïbes. Maintenant, il faut que l’on bataille avec les mêmes règles. » Spécialiste des Antilles, Air Caraïbes — n° 2 sur la destination en France derrière Air France — s’apprête à lancer sa compagnie low-cost long-courrier, French Blue, en septembre.

La compagnie norvégienne bénéfice en effet d’un accord signé entre l’Union européenne (UE) et les Etats-Unis, alors que la Norvège ne fait pas partie de l’UE.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Emprunt immobilier : un rapport remet en cause la généralisation de la domiciliation des revenus

jeudi 21 février 2019

La présidente du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a préconisé jeudi dans un rapport la suppression de la domiciliation des (...)

Alstom/Siemens : Bouygues, virulent contre Bruxelles, croit à un dividende

jeudi 21 février 2019

Le géant français Bouygues a dénoncé jeudi le rejet récent par Bruxelles de la fusion des groupes ferroviaires Alstom, dont il est premier (...)