L’Hermione est partie pour une traversée de 47 jours, sur les traces de La Fayette

Un projet impossible devenu possible grâce à la volonté... Un exemple pour nous tous !

La réplique du bateau l’Hermione du Marquis de La Fayette, parti pour le nouveau monde soutenir les Patriotes face aux Anglais dans leur guerre d’indépendance, a quitté Rochefort ce jour. Lundi c’est justement le Patriot Day aux Etats-Unis, la célébration de ces colons qui ont résisté aux Anglais.

samedi 18 avril 2015, par

L’Hermione est partie pour une traversée de 47 jours, sur les traces de La Fayette
L’Hermione est partie pour une traversée de 47 jours, sur les traces de La Fayette © fotolia.com

L’Hermione est une réplique du trois-mâts du marquis de La Fayette de 1780. La réplique de la frégate historique du marquis de La Fayette a quitté son mouillage samedi, pour remonter la Charente avant de partir en direction des Etats-Unis.

Un voyage de 47 jours

Le trois-mâts va remonter la Charente jusqu’à Soubise puis la redescendre avant de prendre le large aux alentours à 22h45 en direction des Amériques. La frégate est attendue le 5 juin à Yorktown, sur la côté Est des Etats-Unis.

L’Hermione a quitté son mouillage à l’île d’Aix (Charente-Maritime) vers 15h30 ce samedi sous les coups de canon de la frégate de "Latouche-Tréville".

Près de 80.000 personnes se sont pressées sur les côtes pour observer le bateau, réplique de celui du Marquis de La Fayette, parti en 1780 pour soutenir les colonies américaines dans leur quête d’indépendance.

François Hollande a lui aussi fait le déplacement pour cette grande fête, se rendant à bord du vaisseau aux côtés de sa ministre de l’écologie Ségolène Royal. Le président a prononcé un discours pour célébrer l’amitié franco-américain, terminant en envolée lyrique sur l’Hermione et la liberté. "L’Hermione est une page lumineuse de notre histoire parce qu’elle porte des valeurs universelles : l’engagement, la liberté, le courage et l’amitié entre la France et les Etats-Unis", a déclamé le chef de l’Etat.

François Hollande a également salué le travail de reconstruction du navire, commencé il y a 18 ans : "S’il y avait encore des gens qui pensaient que rien n’était possible en France, s’il y avait encore des sceptiques (...) des cyniques, des aveugles qui prétendaient qu’il était vain de rêver, cette journée, c’est la meilleure réponse que la France pouvait leur apporter." L’Hermione "montre que la volonté peut décider de tout", a-t-il ajouté.

De l’autre côté de l’Atlantique, le président des Etats-Unis Barack Obama a envoyé un message de soutien à l’équipage, leur souhaitant un bon voyage.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message