Natation #Berlin2014 : les bleus champions d’Europe au relais 4x100m nage libre

Les champions français comme des poissons dans l’eau !

Sacrés ce lundi soir avec Mehdy Metella, Fabien Gilot, Jérémy Stravius et Florent Manaudou, les Français ont tout simplement décroché leur quatrième sacre international de rang (deux européens, un mondial et un olympique).

mardi 19 août 2014, par

"C’est formidable, je le garderai en mémoire. Ce n’est pas inattendu mais…", Jérémy Stravius, superbe dernier relayeur (47’99) résistant et écœurant la terreur russe Morozov, n’était pas loin d’être surpris.

Avant d’avancer une explication : le discours de capitaine Fabien. Fabien Gilot, encore lui, l’âme de ce relais. "On avait gagné avant la course, annonce Stravius, mentalement on était au dessus d’eux. Il (Fabien, ndlr) nous a dit qu’on était les meilleurs et on y a cru". Ils l’ont à nouveau prouvé.

En résistant à Morozov, l’Amiénois a donné une bonne claque aux complexes que pouvaient nourrir les sprinteurs français et aussi des idées à Florent Manaudou. Le Marseillais, qui a eu à peine 20 minutes pour récupérer de sa qualification en finale du 50m papillon, mais qui a tout donné une nouvelle fois. Tellement qu’il a joué les prolongations à la récupération, laissant les trois autres exprimé leur joie face aux médias.

Ça y est, les Bleus sont lancés ! Après une matinée maussade, marquée par l’élimination de Yannick Agnel dès les séries du 400m nage libre, la natation française a rapidement retrouvé le sourire ce lundi à Berlin. Et l’embellie est venue, comme souvent, du relais 4x100m. Les années ont beau passer, les nageurs ont beau changer, les Français restent imbattables sur cette épreuve.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

France : le patrimoine net des ménages a augmenté de 3,8% en 2017

jeudi 17 janvier 2019

Le patrimoine net des ménages en France a augmenté de 3,8% en 2017, après 3% en 2016, une hausse imputable aux deux tiers aux prix de (...)

Crédits immobiliers en France : désormais sous l'inflation, les taux n'ont pas rebondi en 2018

jeudi 17 janvier 2019

Les banques françaises ont légèrement abaissé en décembre les taux d’intérêts des crédits immobiliers aux particuliers, ces derniers achevant (...)