#JO2024 : Paris est officiellement candidate, avec Boston, Hambourg et Rome !

Pas moins de 150 sportifs et anciens sportifs se sont réunis symboliquement à la maison du sport français, pour montrer la volonté française...

Jamais 2 sans 3... En espérant cette fois-ci que ce sera la bonne ! Après 2 échecs consécutifs, Paris est une nouvelle fois candidate à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 !

mardi 23 juin 2015, par

Le coup d’envoi de la candidature de Paris pour les JO de 2024 est donné officiellement ! Pour l’occasion, 150 sportifs et anciens sportifs se sont réunis symboliquement à la maison du sport français. Parmi eux, Guy Drut, membre du CIO et ancien champion olympique.

Candidature le 23 juin, journée mondiale de l’olympisme :)

Le choix du 23 juin, journée mondiale de l’olympisme, a été fait par Guy Drut et Tony Estanguet, membres du CIO (Comité international olympique), pour le coup d’envoi de la candidature. "Nous avons pensé que cela changerait un peu de profiter de l’assemblée générale des olympiens, et la journée mondiale de l’olympisme."

Paris face à Boston, Hambourg et Rome !

JO 2024 : Paris est officiellement candidate
JO 2024 : Paris est officiellement candidate © fotolia.com

Boston, Hambourg et Rome, sont déjà officiellement en course. La capitale du Massachusetts partait favorite mais la donne a changé depuis l’annonce du Comité olympique américain, le 8 janvier. Le soutien de la population de Boston, qui craint un surcoût financier, s’est étiolé. Hambourg présente elle un dossier intéressant mais manque de notoriété sur la scène internationale.

Quant à Rome, la première à avoir annoncé sa candidature, la situation est compliquée. Côté sportif, le projet est basé sur plusieurs villes (Florence, Naples, Milan). Côté financier et politique, c’est la crise avec des scandales de corruption et l’endettement public de l’Italie. A ce jour, Paris a donc tout l’air du favori, une position inconfortable qui peut très vite évoluer d’ici 2017.
Bakou, Budapest et Doha en attente

Trois autres capitales sont en attente : Budapest, Bakou et Doha. Les deux premières n’en sont pas à leur première candidature, et la troisième serait compromise d’entrée si elle se lançait. L’Asie est va en effet accueillir les JO d’hiver 2018 (Pyeongchang , Coréd du Sud) et 2022 (Almaty, Kazakhstan ou Pékin, Chine) et les JO d’été 2020 (Tokyo, Japon).

Budapest devrait se déclarer en juillet et Bakou attend la fin de ses premiers Jeux Européens (28 juin) pour lancer une troisième candidature après 2016 et 2020.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)