Dakar 2016 : Pérou, Bolivie et Argentine au programme, liste des villes étapes

Pérou, Bolivie et Argentine...

Dans la foulée de l’annonce officielle des trois pays qui accueilleront le Dakar 2016, des conférences ont été organisées dans les trois capitales pour dévoiler le nom des villes où seront installés les bivouacs tout au long de la course.

mercredi 29 avril 2015, par

Dakar 2016 : toutes les villes étapes

Dakar 2016 : les villes étapes
Dakar 2016 : les villes étapes © fotolia.com

Une atmosphère de retrouvailles chaleureuses s’est rapidement emparée de la salle de réception investie par le Dakar et tous ses amateurs péruviens dans le centre de Lima jeudi dernier. Si tous les pilotes du rallye se réjouissent, ce sont bien ceux du pays qui ont attendus avec le plus d’impatience le retour de la course sur leurs terres, ou plutôt sur leurs dunes de sable. La plupart de ceux qui ont déjà fréquenté l’épreuve étaient présents au rendez-vous, à commencer par l’unique vainqueur d’étape péruvien, Ignacio Flores, qui s’était justement illustré à domicile en 2014. Dans les 4 étapes programmées au Pérou, le menu a toutes les chances de séduire les plus exigeants, comme l’a rappelé la Ministre du commerce extérieur et du tourisme Magali Silva, également soucieuse de la protection des territoires : «  Je suis ravi de savoir que nos préoccupations se rejoignent avec les organisateurs du Dakar, les priorités étant la sécurité des pilotes, des spectateurs et de notre patrimoine archéologique et culturel.
Dès aujourd’hui, nous sommes prêts à travailler pour faire de l’édition 2016 un immense succès
 ».

Pérou, Bolivie et Argentine
Pérou, Bolivie et Argentine © fotolia.com

C’est ensuite à La Paz que la tournée de présentation s’est poursuivie, avec un rendez-vous ultra-matinal fixé par le Président Evo Morales, devenu en l’espace de trois ans un habitué et même un inconditionnel du Dakar. Après deux éditions qui ont permis successivement aux motos et quads, puis aux autos de découvrir Uyuni et son salar, ce sera en janvier prochain le rallye au complet qui s’élèvera pour un véritable séjour dans les altiplanos boliviens. Pour le Président Morales, le Dakar représente aussi une occasion de transmettre des valeurs d’hospitalité : « Nous avons appris en très peu de temps à recevoir nos visiteurs, car le peuple bolivien admire et reconnait le courage des pilotes. Dans ce rallye, s’expriment des qualités d’amitié et de générosité. C’est une forme d’intégration et d’échange pour notre peuple ». Inégalable micro en mains, Morales cèdera la responsabilité de représenter le pays à un ambassadeur capable de s’exprimer à deux roues pendant le rallye. « Chavo » Salvatierra était en tout cas présent pour rassurer ses supporters : « Je suis remis de ma blessure du dernier Dakar, et déjà ravi de savoir que nous allons rouler trois jours dans le pays  ».

Comme le triptyque annoncé pour le rallye, la série de présentations s’est achevée en Argentine, qui cultive une relation unique avec le Dakar et ses concurrents. Parmi les pilotes présents à Puerto Salguero, sur les bords du Rio Plata, Javier PIzzolito ou Lucas Bonetto ont appris en avant-première que dans les sept étapes argentines dessinées pour 2016, ils retrouveront les dunes de Fiambala, entres autres réjouissances. Etienne Lavigne a enfin tenu à rappeler « la qualité des liens qui unissent le Dakar et l’Argentine, qui sera maintenant le seul pays à avoir accueilli toutes les éditions organisées en Amérique du Sud. Ce pays, et en premier lieu le Ministre du Tourisme Enrique Meyer, nous a aidés à faire rebondir l’épreuve dans une période de transition délicate, et montre depuis une fidélité à laquelle nous sommes particulièrement attachés ».

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)