Réforme des collèges 2016 : les principales mesures proposées

Finies les classes européennes, dénuées de tout intérêt avec cette réforme ?

Réforme des Collèges 2016 : la fin des classes européennes, une seconde langue vivante dès la 5eme, un enseignement de 3 ou 4 heures par semaine interdisciplinaire, et des horaires plus souples. Enfin, le plus important, 4.000 postes devraient être créés.

mercredi 11 mars 2015, par

La ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem
La ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem © fotolia.com

La ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem veut casser les habitudes, et notamment les barrières entre les disciplines. Désormais les élèves de collège auront chaque semaine des "enseignements pratiques interdisciplinaires" animés par des professeurs de plusieurs matières, dès la classe de 5ème.

Ceux-ci travailleront ensemble dans huit domaines aussi variés que le développement durable, les sciences, le monde économique ou la citoyenneté. Il ne s’agit pas d’un "supplément d’âme" pour Najat Vallaud-Belkacem, qui précise que ces projets thématiques "seront évalués"

Des emplois du temps plus souples

Les emplois du temps devrait donc changer et auront vocation à devenir plus souples : les élèves auront une vingtaine d’heures de cours classiques avec des nouveaux programmes, ainsi que 3 à 4 heures interdisciplinaires par semaine au choix des établissements. A noter également, des heures de suivi pour tous les élèves de collège, alors qu’aujourd’hui cet accompagnement est réservé aux 6èmes

Fin des classes européennes

Enfin, la deuxième langue vivante sera enseignée dès la 5ème. En revanche, les classes européennes sont amenées à disparaître comme certaines classes bilingues, qui n’ont, pour le ministère, "plus de raison d’être".

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

France : le patrimoine net des ménages a augmenté de 3,8% en 2017

jeudi 17 janvier 2019

Le patrimoine net des ménages en France a augmenté de 3,8% en 2017, après 3% en 2016, une hausse imputable aux deux tiers aux prix de (...)

Crédits immobiliers en France : désormais sous l'inflation, les taux n'ont pas rebondi en 2018

jeudi 17 janvier 2019

Les banques françaises ont légèrement abaissé en décembre les taux d’intérêts des crédits immobiliers aux particuliers, ces derniers achevant (...)