Grossesse et cigarette : impact sur le bon cholestérol !

Encore une bonne raison d’arrêter de fumer pour l’enfant.

On connaissait déjà plusieurs répercussions négatives de la cigarette pendant la grossesse sur les mamans et leur bébé, voici un nouvel effet du tabac sur

mercredi 29 juin 2011, par

On connaissait déjà plusieurs répercussions négatives de la cigarette pendant la grossesse sur les mamans et leur bébé, voici un nouvel effet du tabac sur les enfants.

Fumer pendant la grossesse serait nuisible au bon cholestérol des enfants.

Si la cigarette augmente le nombre de fausses-couches, est responsable de multiples cancers et accroit les problèmes de fertilité, elle joue un rôle particulièrement néfaste sur le développement de bébé. Entre l’augmentation des morts subites du nourrisson, des problèmes de poids ou des affections respiratoires, la liste était déjà longue des effets néfastes de la cigarette sur le fœtus. Des chercheurs ont récemment montré que fumer pendant la grossesse diminue le taux de bon cholestérol (HDL) chez l’enfant.

La cigarette : nocive pour le bon cholestérol des enfants
Publiée dans le European Heart Journal de la Société européenne de cardiologie, l’étude de ces chercheurs australiens se base sur le suivi d’enfants, depuis la phase fœtale à l’âge de 8 ans. Leurs recherches ont montré que les enfants issus de mères qui ont fumé pendant leur grossesse présentaient un taux de bon cholestérol inférieur aux enfants dont les mères étaient non-fumeuses.

Les résultats ont montré que cette différence était de 0,15 millimole par litres. Selon le professeur Celermajer, un des principaux auteurs de cette étude, le tabagisme de la mère agit négativement sur les enfants et peut les prédisposer ultérieurement à des attaques cardiaques.

Des répercussions de l’enfant à l’adulte
Les recherches indiquent que le niveau de cholestérol a tendance à se maintenir de l’enfance à l’âge adulte. Un enfant qui aura donc du cholestérol aura ainsi du mal à s’en débarrasser. Les résultats de l’étude montrent que la cigarette pendant la grossesse prédispose les enfants, puis les adultes, a rencontré des difficultés cardiaques au cours de leur vie.

Pourtant, certaines recherches ont déjà montré qu’une augmentation de 0,025 millimoles par litre de HDL permet de réduire d’environ 2 à 3% le risque de problème coronaire, explique le professeur Celermajer. La différence mise en valeur par l’étude entre le taux de bon cholestérol chez les enfants de fumeuses et de non-fumeuses (0,15 millimole) augmenterait ainsi les risques de 10 à 15% de problème cardiaque.

La tribu éco-citoyenne a la parole !

Messages

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)