Ville de Noisy-Le-Grand, lauréate de l’appel à projets Nature 2050, en voie de devenir la métropole verte du Grand Paris

© Mairie de Noisy-Le-Grand

La ville de Noisy le Grand porteuse du projet présenté par la SOCAREN pour la restauration et la végétalisation de l’esplanade de la Commune de Paris sont lauréates de l’appel à projets Nature 2050 - Métropole du Grand Paris.

Publié le

Nature 2050 – Métropole du Grand Paris

Brigitte Marsigny, Maire de Noisy-Le-Grand
Brigitte Marsigny, Maire de Noisy-Le-Grand © Mairie de Noisy-Le-Grand

Dans le cadre de l’appel à projet « Nature 2050 – Métropole du Grand Paris », la ville de Noisy-Le-Grand et la SOCAREN ont été désignées lauréates pour leur projet de transformation et de végétalisation de l’Esplanade de la Commune de Paris. «  Le projet de réaménagement de l’Esplanade de la Commune de Paris, présenté par la SOCAREN et porté par la Ville de Noisy-Le-Grand, vise à préserver, restaurer et développer des espaces à haute valeur écologique. Ainsi, cela va permettre de réintroduire de la végétation et de retrouver le sol naturel dans un quartier principalement bétonné.  » - Brigitte Marsigny, Maire de Noisy-Le-Grand

Nature 2050, l’adaptation des territoires urbains face au changement climatique

L’accélération du changement climatique est davantage perceptible en ville où la température est plus élevée qu’ailleurs, notamment due à l’accumulation de la température dans les matériaux au cours de la journée. Ainsi, les villes font preuve de résilience en s’adaptant avec des solutions responsables et pérennes. Le programme « Nature 2050 », développé par CDC Biodiversité, filiale de la Caisse des Dépôts, ambitionne de restaurer la biodiversité des territoires urbains et de les adapter au changement climatique. A la suite d’un appel à projet « Nature 2050 – Métropole du Grand Paris », lancé par la CDC Biodiversité et la Métropole du Grand Paris, la SOCAREN et la ville de Noisy-Le-Grand ont été désignées lauréates.
Ce projet de grande envergure vise à transformer l’Esplanade de la Commune de Paris. Il se démarque car il comprend notamment l’intégration de 4 690m2 supplémentaires d’espaces végétalisés en pleine terre et sur dalle, la plantation de 98 arbres et la diminution de 25% les surfaces imperméabilisées. L’objectif final étant de désartificialiser le sol et de le reconnecter à la biodiversité. Séquencé en trois phases, la première phase du chantier a abouti au courant de l’été 2021 par la réhabilitation-revitalisation du lac du SK La deuxième phase a débuté fin 2022. Elle comprend l’aménagement d’une nouvelle place urbaine, le recyclage de la dalle en cellules commerciales ainsi que la transformation de la ligne du Métro SK jusqu’en 2026. La troisième et dernière phase du projet consiste en l’installation de commerces de proximité afin d’impulser une nouvelle dynamique locale. L’Etat, la région Ile-de-France et l’Etat, les partenaires Métropole du Grand Paris et CDC Biodiversité apporteront un soutien financier à hauteur de 500 000€ à Noisy-le-Grand sur ce projet.

© Mairie de Noisy-Le-Grand

Noisy-Le-Grand : objectif Capital Biodiversité 2023

La ville de Noisy-Le-Grand ambitionne d’aller encore plus loin dans son engagement pour la transformation de ses espaces urbains. En effet, la Ville a décidé de concourir pour le label « Capital Biodiversité 2023 » qui portera sur le thème « arbres et forêts ». Ce label, placé sous le haut patronage de la Convention sur la diversité biologique (CDB) et soutenu par le Ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires, a pour objectif de valoriser les pratiques des collectivités
en matière de préservation de l’environnement. Ainsi, la ville de Noisy-Le-Grand a initié 6 projets visant à préserver, restaurer et développer les espaces ayant une importante valeur écologique. Cela comprend notamment la restauration du lac et du parc des Marres-Dimanche, la réouverture du Bois Saint-Martin, la reconversion du Fort de Villiers en parc urbain, le développement d’une ferme agroécologique de 5 000m2, la création d’un parc de plus de 5 hectares et la gestion différenciées des espaces verts et de l’éco pâturage. Par ailleurs, dans le cadre du budget participatif, la ville de Noisy-Le-Grand prévoit un verger pédagogique, des zones de prairies fleuries et également 3 forêts urbaines.

© Mairie de Noisy-Le-Grand

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Ville de Noisy-Le-Grand, lauréate de l’appel à projets Nature 2050, en voie de devenir la métropole verte du Grand Paris :
Aucun avis
Aucun avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Ville de Noisy-Le-Grand, (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...