Réchauffement climatique : ce n’est pas encore mort selon 62% des Français, le GIEC est d’accord !

Réchauffement climatique : ce n’est pas encore mort selon 62% des Français, le GIEC est d’accord ! © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Publié le

 Dans quels projets à impact, les Français préfèrent-ils s’investir ?

62 % des Français pensent qu’il est encore temps d’agir pour sauver notre planète. Mais 51 % avouent ne s’être jamais investis dans des projets à impact Et seulement 3 % des entreprises ont déjà contribué à une action concrète. S’il est plus que temps d’agir pour la planète et pour l’humanité, certains projets ont-ils plus de résonance que d’autres sur les Français ?

 Pour quels projets à impact les Français peuvent-ils s’investir ?

Agir pour la planète est une nécessité, mais beaucoup de Français ne savent pas par quoi commencer. Ainsi, parmi tous les projets capables de générer un impact positif certains ont plus la côte que d’autres.
En tête du classement pour 78 %, ce sont les projets « Zéro déchet » qui sont les plus importants, juste devant ceux liés à la biodiversité pour 71 %. En troisième place avec 68 % de votes, les actions de reforestation presque à égalité avec les projets qui contribuent à atténuer les changements climatiques avec 67 %. En revanche, les Français sont moins nombreux (59 %) à être sensibles aux projets d’éducation, aux actions sanitaires pour permettre aux personnes vulnérables d’accéder plus facilement aux soins (57 %) ou aux actions liées à l’inclusion (44 %). A noter que 21 % des Français ne souhaitent pas investir ou contribuer dans ce genre de projets à impact.

Parmi tous les projets qui génèrent un impact positif et contribuent à la réalisation des Objectifs de Développement Durable définis par l’ONU, dans lequel(s) préféreriez-vous vous investir ou contribuer ?

RéponsesPourcentages
Zéro déchet : projets pour réduire la production de plastique, collecte des déchets, recyclage et upcycling, sensibilisation des citoyens78 %
Biodiversité : projets qui protègent les terres et les mers et contribuent à restaurer et préserver la biodiversité71 %
Reforestation : projets pour freiner la déforestation et réhabiliter les forêts68 %
Climat : projets qui contribuent à atténuer les changements climatiques dans le monde entier67 %
Education : projets qui favorisent l’entrepreneuriat, réduisent la fracture digitale et/ou accélèrent l’emploi des personnes qui en ont le plus besoin59 %
Santé : projets permettant aux personnes vulnérables d’avoir un meilleur accès aux médicaments essentiels, aux formations de base pour mieux préserver leur propre santé ou à des infrastructures liées à la santé57 %
Inclusion : projets qui promeuvent l’égalité des chances et des ressources pour favoriser l’inclusion sociale et l’émancipation de celles et ceux qui vivent dans l’oppression44 %
Aucun21 %
Autre1 %

 Seulement 48 % des Français agissent pour la planète

Entre vouloir et faire, il y a toujours une grande différence. Ainsi, plus de 51 % des Français avouent ne s’être encore jamais investis dans des projets à impact. Pour celles et ceux qui agissent, les actions « Zéro déchet » arrivent une nouvelle fois en tête à 48 %. 41 % des Français ont déjà contribué à des projets « Biodiversité » et 40 % à des actions de « Reforestation ». Les actions dédiées à la santé, à l’éducation, au climat et à l’inclusion ne mobilisent actuellement que peu de personnes avec respectivement 38 %, 37 %, 31 % et 22 %.

Parmi tous ces projets, dans lequel(s) vous êtes-vous déjà vous investi(e) ou avez-vous contribué ?

RéponsesPourcentages
Aucun51 %
Zéro déchet : projets pour réduire la production de plastique, collecte des déchets, recyclage et upcycling, sensibilisation des citoyens48 %
Biodiversité : projets qui protègent les terres et les mers et contribuent à restaurer et préserver la biodiversité41 %
Reforestation : projets pour freiner la déforestation et réhabiliter les forêts40 %
Santé : projets permettant aux personnes vulnérables d’avoir un meilleur accès aux médicaments essentiels, aux formations de base pour mieux préserver leur propre santé ou à des infrastructures liées à la santé38 %
Education : projets qui favorisent l’entrepreneuriat, réduisent la fracture digitale et/ou accélèrent l’emploi des personnes qui en ont le plus besoin37 %
Climat : projets qui contribuent à atténuer les changements climatiques dans le monde entier 31 %
Inclusion : projets qui promeuvent l’égalité des chances et des ressources pour favoriser l’inclusion sociale et l’émancipation de celles et ceux qui vivent dans l’oppression
22 %
Autre2 %

 Quid de l’implication des entreprises ?

A la question « Selon vous, les entreprises doivent-elles s’investir davantage dans des projets à impact ? », plus de 84 % des personnes interrogées répondent par l’affirmative et seulement 13 % pensent que cet engagement n’est pas nécessaire.

Selon vous, les entreprises doivent-elles s’investir davantage dans des projets à impact ?

RéponsesPourcentages
Oui84 %
Non13 %
Je ne sais pas3 %

 Encore trop peu d’entreprises impliquées

En ce qui concerne l’investissement des entreprises dans des projets à impact, tout reste à faire ! En effet, seulement 3 % des Français déclarent que leur entreprise s’est déjà investie dans ce genre d’opérations et 12 % ne peuvent pas répondre à cette question. De ce fait, 85 % des entreprises n’ont encore jamais contribué à agir pour notre planète.

 Votre entreprise s’est-elle déjà investie dans un projet à impact ?

RéponsesPourcentages
Oui3 %
Non85 %
Je ne sais pas12 %

 Des Français encore motivés !

Rien n’est perdu pour plus de 62 % des Français qui pensent qu’il est encore temps d’agir pour sauver et préserver notre chère planète. Seulement 34 % sont totalement pessimistes et 4 % ne se prononcent pas.

Selon vous, est-il encore temps d’agir pour sauver notre planète ?

RéponsesPourcentages
Oui62 %
Non34 %
Je ne sais pas4 %

Méthodologie : enquête réalisée auprès de 3 956 personnes réparties sur l’ensemble du territoire français. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 24 au 31 mars 2022. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

 NooS.Global en chiffres

  • 68 787 arbres plantés dans des forêts primaires et des mangroves ;
  • 1 095 tonnes de CO2 compensées ;
  • 9 614 heures de formations données, notamment au bénéfice de personnes en situation de vulnérabilité / précarité ;
  • 240 000 m² de terres ou de mers protégées ;
  • 261 actions entreprises pour améliorer l’inclusion ;
  • 238 actions entreprises en faveur de la santé
  • 36,1 tonnes de déchets collectés et recyclés ;
  • Plus de 40 associations choisies avec des indicateurs d’impact.

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Réchauffement climatique : (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

ÉcologieJour du dépassement