Evaluation des impacts du changement climatique : Planet Watch dévoile 10 projets d’étude de glaciers

Evaluation des impacts du changement climatique : Planet Watch dévoile 10 projets d’étude de glaciers © stock.adobe.com

Planet Watch by Enlaps dévoile 10 projets d’étude de glaciers pour évaluer l’impact du changement climatique.

Publié le

Planet Watch, initiative internationale lancée durant la COP26 par la startup Enlaps afin d’analyser l’évolution de glaciers à travers le monde, partage sa liste de dix projets retenus par le jury. Cet appel à projets permettra de centraliser les recherches scientifiques afin d’apporter des éléments de réponse sur les causes et les conséquences du réchauffement climatique. Pour ce faire, Planet Watch fournira, des conseils, la structure et le matériel nécessaires pour assurer le suivi de ces 10 projets. A terme, une carte collaborative sera partagée, afin de nourrir les recherches internationales et de sensibiliser le grand public sur l’impact concret du réchauffement climatique.

Initié lors de la COP26, par la glaciologue Heidi Sevestre (glaciologue, directrice de la communication à l’ICPP, coordinatrice de projets à l’AMAP), cette initiative permettra de centraliser les recherches de glaciologues du monde entier. Sur la base des candidatures déposées avant le 15 janvier 2022, le jury a retenu 10 projets d’étude de glaciers. Dans les mois à venir, les chercheurs s’appuieront sur les équipes d’Enlaps afin de faciliter la mise en place et le suivi de leurs projets. Les résultats seront partagés lors de la COP27, sous forme d’une carte collaborative et d’un rapport détaillé, ayant vocation à être vulgarisés afin de pouvoir être partagés le plus largement possible.

Les données seront collectées grâce à la solution Tikee, développée par la startup française Enlaps, permettant la captation et l’analyse d’images : chaque lauréat disposera d’une caméra Tikee 3 PRO, autonome en énergie grâce à l’intégration de panneaux solaires, et connectée en 4G à la plateforme cloud myTikee, permettant de stocker, d’éditer et d’analyser les données collectées en temps réel. C’est notamment grâce à ces outils que les chercheurs pourront centraliser leurs résultats, et réaliser la carte collaborative. La startup grenobloise, dirigée par des passionnés de montagne, souhaite ainsi contribuer de manière proactive à la préservation de l’environnement, convaincue que les entreprises doivent s’impliquer pour cette cause sociétale universelle.

Pour sélectionner ces dix projets, les membres du jury se sont appuyés sur trois critères : leur intérêt scientifique, la dimension emblématique du site proposé, ainsi que la faisabilité technique du projet. C’est ainsi que le jury, composé d’Antoine Auberton (CEO d’Enlaps), d’Heidi Sevestre, de Luc Moreau (glaciologue associé au laboratoire Edytem CNRS), de Yann Arthus-Bertrand (Président de la Fondation Good Planet), et de Sophie Szopa (directrice de recherche au laboratoire climat et environnement, auteure du rapport du groupe 1 du GIEC), s’est accordé sur le fait de retenir les projets suivants (liste non exhaustive) : le glacier Saint Sorlin en France, le Hooker en Nouvelle-Zélande ou encore Fjallsjöskull en Islande.

© Planet Watch

Antoine Auberton : “Nous sommes ravis de voir l’engouement autour de cette initiative. Cela fait plusieurs années que nous pensions à lancer Planet Watch. Nous avons déjà mis par le passé à disposition notre solution Tikee à de nombreux scientifiques. En créant cette initiative nous souhaitons passer à la vitesse supérieure. L’initiative Planet Watch matérialise les valeurs d’Enlaps, et notre volonté de créer des technologies intégrant la dimension environnementale”.

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Evaluation des impacts du (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

ÉcologieChangement climatiqueRéchauffement climatiqueTransition énergétique