La City, 1ère voiture électrique, commercialisée en France courant 2008 ...

Les premières voitures électriques dans l’hexagone seront Nordiques !

Cette année, la voiture électrique devrait faire sa véritable entrée sur le marché français !A un moment où la critique monte autour des carburants verts,

jeudi 20 mars 2008, par

 Cette année, la voiture électrique devrait faire sa véritable entrée sur le marché français !
A un moment où la critique monte autour des carburants verts, les Nations unies et les milieux scientifiques poussent de plus en plus les constructeurs vers l’électrique.
Les biocarburants pourraient rapidement devenir obsolète !...

Ainsi, Bolloré, Renault ou encore le norvégien THINK ont investi le créneau des véhicules électriques...En France, c’est le bonus-malus qui dope depuis janvier les moteurs propres !
li Le patron de Renault, Carlos Ghosn, a déclaré que Renault et Nissan investissaient 200 millions d’euros par an sur ces projets. Et même si Nissan commercialisera une voiture électrique aux Etats-Unis dès 2010, et Renault en Israël dès 2011, il faudra encore attendre 4 ans pour voir un modèle en France.
li Le construteur Nordique THINK sera le premier à se lancer, avec la City dès Avril prochain.Cette voiture devrait arriver dans l’Hexagone courant 2008 au prix de 20 000 Euros.Selon son PDG, le système de bonus français devrait permettre aux clients de gagner 5 000 euros sur un modèle émettant moins de 60 g de CO2.
li Bolloré investit le terrain avec 2 projets pour 2009 : une voiture et un minibus électriques, avec des autonomies de 100 à 170 km en roulant.
La City et ses consoeurs visent des urbains qui parcourent de petites distances. L’objectif de Renault sera notamment de toucher des familles qui auront une voiture traditionnelle et une citadine électrique.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Alstom/Siemens : Bouygues, virulent contre Bruxelles, croit à un dividende

jeudi 21 février 2019

Le géant français Bouygues a dénoncé jeudi le rejet récent par Bruxelles de la fusion des groupes ferroviaires Alstom, dont il est premier (...)