Energie : ce qu’il faut retenir du rapport de l’AIE

Mardi 13 novembre, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a publié son rapport annuel, le "World energy outlook" sur l’état de la consommation énergétique dans le monde. Voici les principaux éléments à retenir.

mercredi 14 novembre 2012, par

**Energie : les 10 chiffres clefs

Aujourd’hui, 18,6 % de la population mondiale (1,3 milliard), n’a toujours pas accès à l’électricité et près du double n’a pas accès aux combustibles et aux technologies modernes de cuisson.

D’ici à 2035, la demande mondiale d’énergie devrait croître de 35 %, dont 60 % proviendra de la Chine, l’Inde et le Moyen-Orient.

Si les hausses de température dépassent les 2°C, le développement mondial risque de devenir incontrôlable. Cependant, des économies d’énergie correspondant à 1/5 de la demande d’énergie de 2010 sont réalisables d’ici à 2035 avant de mettre en place des accords internationaux sur les réductions des gaz à effet de serre.

En 2035, les énergies renouvelables (hydro-électricité comprise) devraient assurer 1/3 de la production mondiale d’électricité.

© fotolia.com

La production mondiale de pétrole en 2035 sera de 99,7 millions de barils par jour, contre 87,4 millions en 2011 (+14%). A cette date, le prix moyen du baril de brut (Brent) tournera autour de 125 $ contre 107 aujourd’hui.

D’ici là, le parc automobile de tourisme devrait doubler pour atteindre 1,7 milliard et le fret routier devrait continuer de se développer.

En 2020, les Etats-Unis seront devenus le premier producteur de pétrole en dépassant l’Arabie saoudite et la Russie, grâce à l’exploitation des hydrocarbures de schiste.

En revanche, la part des pays de l’OPEP (organisation des pays exportateurs de pétrole) dans la production mondiale passera de 42 à 50 % d’ici à 2035.

© fotolia.com

En 2035, près de la moitié de la progression de la production mondiale de gaz sera assurée par les gaz non conventionnels (gaz de schiste notamment). A l’heure actuelle, ce sont les Etats-Unis, la Chine et l’Australie qui en sont les principaux producteurs, alors que leurs exploitations soulèvent de nombreuses questions en Europe.

583 milliards de m3 d’eau, c’est le volume qui est utilisé aujourd’hui pour la production d’énergie. Un chiffre qui augmentera de 85 % d’ici à 2035.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

France : le patrimoine net des ménages a augmenté de 3,8% en 2017

jeudi 17 janvier 2019

Le patrimoine net des ménages en France a augmenté de 3,8% en 2017, après 3% en 2016, une hausse imputable aux deux tiers aux prix de (...)

Crédits immobiliers en France : désormais sous l'inflation, les taux n'ont pas rebondi en 2018

jeudi 17 janvier 2019

Les banques françaises ont légèrement abaissé en décembre les taux d’intérêts des crédits immobiliers aux particuliers, ces derniers achevant (...)