Agrocarburant : le délire continue !

Plus polluant que les agrocarburants, ce n’est pas possible ! Un non-sens de plus dans cet écologie de bonne conscience...

Alors que les ministres de l’énergie de l’UE sont parvenus à un accord politique sur le plafonnement des agrocarburants de première génération, Corinne Lepage, rapporteur pour le Parlement européen, dénonce le rôle de la France dans l’affaiblissement du texte.

samedi 14 juin 2014, par

Corinne Lepage
Corinne Lepage © fotolia.com

"On sait aujourd’hui que la plupart des agrocarburants de première génération entraînent des émissions de gaz à effet de serre égales voire supérieures à celles du pétrole conventionnel", rappelle Corinne Lepage. "Le soutien continu de la France aux agrocarburants de première génération est une absurdité qui contribue à la déforestation, et se fait au détriment des investissements d’avenir dans les agrocarburants de deuxième génération."

L’accord prévoit un plafonnement à 7% des agrocarburants de première génération, alors que la Commission européenne proposait un plafonnement à 5% par rapport à l’objectif de 10% d’énergie renouvelable dans les transports d’ici 2020. La France s’est battu pour que le plafond ne descende pas en-deça de 7%, mais elle a également bloqué la mise en place d’un objectif contraignant de 0,5% d’agrocarburants avancés, pourtant nécessaire pour débloquer les investissements dans les agrocarburants issus de déchets ou de technologies innovantes.

"Nier l’impact du changement indirect d’affectation des sols entraînés par les agrocarburants nuit à la crédibilité de la politique climatique française et européenne", avertit Corinne Lepage.

Le dossier des agrocarburants devra encore faire l’objet d’un accord avec le Parlement, qui devrait se prononcer en deuxième lecture d’ici la fin de l’année.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

France : le patrimoine net des ménages a augmenté de 3,8% en 2017

jeudi 17 janvier 2019

Le patrimoine net des ménages en France a augmenté de 3,8% en 2017, après 3% en 2016, une hausse imputable aux deux tiers aux prix de (...)

Crédits immobiliers en France : désormais sous l'inflation, les taux n'ont pas rebondi en 2018

jeudi 17 janvier 2019

Les banques françaises ont légèrement abaissé en décembre les taux d’intérêts des crédits immobiliers aux particuliers, ces derniers achevant (...)