Nucléaire : le Japon relance deux réacteurs

Un coup de barre (nucléaire) et ça repart !

Le Japon a redémarré deux réacteurs nucléaires samedi 16 juin pour faire face à des pénuries énergétiques qui handicapaient des milliers d’entreprises. Détails...

lundi 18 juin 2012, par

**Nucléaire : la centrale d’Oi repart !

Malgré la désapprobation d’une partie de l’opinion publique, le Japon a relancé deux réacteurs nucléaires ce weekend.

Depuis le mois de mai 2011, le pays vivait sans une once d’énergie nucléaire à l’issu de la catastrophe de Fukushima. Les autorités nippones ont cependant pris la décision de rallumer progressivement plusieurs centrales.

Ce sont donc les réacteurs numéro 3 et 4 de la centrale d’Oi, située dans la préfecture de Fukui qui ont été les premiers à être remis en marche.

De nouveaux test de résistance ont été entrepris par le gouvernement japonais pour rassurer la population. Les autorités ont aussi annoncé la mise en place d’une autorité de régulation totalement indépendante de l’industrie nucléaire.

Cette remise en marche était attendue par de nombreuses entreprises qui souffraient de pénuries énergétiques depuis de nombreux mois et qui se préparaient à une très forte chute de leur activité pendant l’été.

C’est cet argument qui semble avoir convaincu la population et qui sera réutilisé pour les prochains redémarrages et appuyé par les localités où les réacteurs nucléaires étaient le centre de la vie économique.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)