Abeilles : Toujours en danger, élevées pour être tuées...

Pourquoi nos abeilles meurent-elle en masse ?

On assiste depuis plusieurs années, à l’hécatombe des abeilles. Une situation inquiétante qui soulève de nombreuses interrogations...

dimanche 24 juin 2012, par

Abeilles : hécatombe dans les ruches

La pollution, et plus particulièrement celle produite par les insecticides et divers produits utilisés par les agriculteurs sont régulièrement montrés du doigt.

Une guerre froide s’est engagée depuis plusieurs années sur ce sujet

© fotolia.com

sensible : d’un coté, les militants écologistes, les apiculteurs, de l’autre les agriculteurs, industriels utilisateurs et producteurs d’insecticides.

Des études tendraient à prouver que de faibles doses d’insecticides suffiraient à tuer les abeilles ou à les désorienter au point de ne plus retrouver le chemin de leur ruche. Le principal insecticide incriminé, est le thiaméthoxam qui protège les cultures des nuisibles.

[(Le saviez-vous ? Près de 40% des espèces végétales ne pourraient se reproduire sans la fécondation provoquées par les abeilles. Les scientifiques estiment d’ailleurs que l’espèce humaine pourrait disparaître seulement trois années après celle des abeilles.)]

Le souci est l’insecticide Cruiser 2010 (contenant du thiaméthoxam) qui est de nouveau autorisé à la vente alors que les dernières versions 2008 et 2009 ont été interdites. Paradoxalement, le produit avait reçu en 2008 un avis favorable de l ’AFSSA avant sa mise sur le marché.

Sans Abeille, la fin de l’espèce humaine en quelques années seulement

Actuellement, de nombreuses ruches sont élevés non pas pour produire du miel, mais seulement pour féconder les fleurs des arbres fruitiers notamment. Sans abeille, nous n’aurions plus de fruits en trois années seulement, rompant ainsi la chaîne alimentaire l’espèce humaine serait alors directement menacée.

Abeilles : et si c’était un virus ?

L ’hypothèse d’un virus décimant les abeilles est à nouveau d’actualité. En effet un article de la revue Sciences du mois de juin 2012 , explique que les abeilles d’Hawai sont victimes d’un virus qui décime les ruches. Ce virus associé au parasite Varroa serait fatale pour les butineuses.

Malgré les efforts des scientifiques pour élucider les vagues de décès en masse des abeilles domestiques dans le monde entier "ou presque", de nombreuses pistes sont à l’études, néanmoins aucun facteur précis n’explique cette hécatombe ! Une grande énigme pour le science.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)