E-commerce : les Français moins consommateurs que leurs voisins européens

En Français ont moins la fièvre de l’achat sur la toile !

D’après une étude du cabinet PricewaterhouseCooper (PwC), les consommateurs Français achètent moins sur Internet que leurs voisins européens.

mardi 12 novembre 2013, par

**E-commerce : PwC dévoile les résultats de son étude annuelle

Mardi 12 novembre 2013, le cabinet d’audit PricewaterhouseCooper (PwC) a rendu publique sa 3e étude mondiale sur l’e-commerce, réalisée dans 15 pays auprès de 15.000 "web-acheteurs".

Publiée dans le quotidien "Le Parisien", l’étude révèle que les Français sont moins friands de shopping en ligne que leurs voisins européens. En 2013, la France n’a ainsi enregistré qu’une augmentation de 5 % de ses e-consommateurs quand la Turquie ou l’Inde ont connu une explosion de ces nouveaux web-acheteurs.

Les Français sont aussi moins adeptes de l’utilisation des tablettes et des smartphones, par rapport aux Allemands, Anglais ou Chinois.

« L’achat est plus ponctuel, sans doute car le consommateur français dispose d’un réseau important de points de vente physiques près de chez lui  », analyse Anne-Lise Glauser, directrice de l’étude chez PwC.

**E-commerce : le prix comme premier critère d’achat

D’après l’étude, les Français favorisent les livres, la musique et le prêt-à-porter pour leurs achats en ligne, mais préfèrent se déplacer pour l’alimentaire, le bricolage ou encore les bijoux.

En 2013, l’étude évoque le prix comme principal critère d’achat en ligne (50 % des sondés), quand l’étendue de l’offre était l’élément le plus souvent cité en 2012.

Plus étonnant, les jeunes sont moins enclins à payer en ligne que leurs aînés. Ils sont ainsi 57 % des 18-24 ans à s’inquiéter de la sécurité des transactions monétaires sur le web, contre 30 % des plus de 55 ans.

Enfin, l’étude dresse un bilan régionale de la France, montrant que les nouveaux web-acheteurs proviennent surtout du nord de l’Hexagone (Nord et Picardie notamment). Elle note aussi que la zone Champagne-Alsace est la pionnière en matière d’e-commerce puisque 24 % des interrogés y ont réalisés leur premier achat il y a dix ans ou plus.

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Alstom/Siemens : Bouygues, virulent contre Bruxelles, croit à un dividende

jeudi 21 février 2019

Le géant français Bouygues a dénoncé jeudi le rejet récent par Bruxelles de la fusion des groupes ferroviaires Alstom, dont il est premier (...)