Vaccin anti-COVID : vers une 3e injection, 6 mois après la seconde pour Pfizer/BioNtech

Vaccin anti-COVID : vers une 3e injection, 6 mois après la seconde pour Pfizer/BioNtech © stock.adobe.com

Comme attendu, tout semble s’orienter vers une vaccination récurrente, tous les 6 mois, afin de lutter contre les variants qui ne vont cesser de muter. Tant que la pandémie ne sera pas vaincue. Pfizer/BioNtech préconise une 3e vaccination 6 mois après la seconde injection afin de lutter contre les nouveaux variants.

Publié le

Vaccin : 3e injection en vue

Pfizer/BioNtech préconise une troisième dose de son vaccin pour en augmenter l’efficacité au moment où le très contagieux variant Delta provoque des flambées épidémiques en Asie et en Afrique et fait remonter le nombre de cas en Europe et aux Etats-Unis. L’alliance Pfizer/BioNTech a annoncé prévoir de demander "dans les semaines qui viennent" l’autorisation pour une troisième dose de son vaccin contre le Covid-19, aux Etats-Unis et en Europe notamment.

"Des données préliminaires de l’étude montrent qu’une dose de rappel administrée 6 mois après la seconde dose a un profil de tolérance cohérent, tout en suscitant de hauts niveaux d’anticorps neutralisants" contre le virus, y compris contre le variant Beta, apparu en Afrique du Sud. Ces niveaux sont "5 à 10 fois supérieurs" à ceux observés après les deux doses initiales. Les deux sociétés ont également souligné que leur vaccin avait montré de bons résultats en laboratoire contre le variant Delta, et qu’une troisième dose serait donc capable de renforcer l’immunité contre celui-ci également. Des tests sont en cours pour "confirmer cette hypothèse", ont-elles déclaré.

Jeux Olympiques sans public

Les Jeux olympiques de Tokyo interdiront les spectateurs nationaux lors des événements organisés dans la capitale japonaise, révisant une décision antérieure d’autoriser certains fans, alors que la recrudescence des cas de virus a poussé le gouvernement à déclarer l’état d’urgence dans la ville.

Pandémie de nouveau inquiétante

Le Vietnam a décrété un confinement à Ho Chi Minh-Ville. À partir de vendredi, les neuf millions d’habitants seront tenus de rester chez eux pendant deux semaines, après que 8.000 cas aient été enregistrés dans la ville.
La Corée du Sud, autrefois considérée comme un modèle face au coronavirus, a signalé jeudi près de 1.300 nouvelles infections, un record depuis le début de la pandémie.
Le gouvernement australien a annoncé qu’il allait envoyer 300.000 doses de vaccin à Sydney, la plus grande ville du pays, qui en est à sa troisième semaine de confinement.
Aux Etats-Unis, où la campagne de vaccination a pourtant été un succès, les cas de Covid-19 augmentent à nouveau, selon les données des autorités sanitaires.
Le Canada, en revanche, a commencé à assouplir les restrictions de voyage pour ses citoyens, mais les voyageurs étrangers non-vaccinés ne seront pas autorisés à rentrer dans le pays avant "un bon moment", selon les termes du Premier ministre Justin Trudeau.
La situation sanitaire est "catastrophique" en Tunisie, qui enregistre ces dernières semaines un nombre record des contaminations au Covid-19, a annoncé jeudi la porte-parole du ministère de la Santé, évoquant l’"effondrement" du système sanitaire. La Libye a de ce fait décidé jeudi de fermer ses frontières avec la Tunisie.
La situation sanitaire s’est brutalement détériorée ces derniers jours en Espagne, avec une explosion du nombre de contaminations au Covid-19 chez les jeunes, et la Catalogne (nord-est) a décidé mardi de réimposer des restrictions.
Au Portugal, la part du variant Delta dans les nouveaux cas de coronavirus détectés dans le pays a augmenté à presque 90%, selon un rappor

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!