Train coopératif / ligne Bordeaux-Lyon : RailCoop passe avec succès l’étape de la vérification du matériel roulant

Train coopératif et participatif / ligne Bordeaux-Lyon : RailCoop © Zurbains.com

Dans les ateliers d’ACC M depuis mai dernier, la première rame X72500 de Railcoop, une tricaisse, a été expertisée. Le rapport d’audit conclut à un bon état technique général.

Publié le

Un an après le lancement du premier service fret de Railcoop, la coopérative continue de franchir des étapes essentielles au lancement du service voyageurs Bordeaux-Lyon.

Fin de l’audit de la première rame X72500 : l’état technique général est bon

Dans les ateliers d’ACC M depuis mai dernier, la première rame X72500 de Railcoop, une tricaisse, a été expertisée. Le rapport d’audit conclut à un bon état technique général.

Après plusieurs mois de tests et d’analyses, ACC M a terminé son rapport dans ses ateliers auvergnats. L’enjeu de l’audit était de taille pour Railcoop. Il s’agissait d’évaluer la faisabilité de la rénovation et de la remise en exploitation de sa flotte acquise auprès de SNCF Voyageurs dans les conditions de sécurité, de fiabilité requises et de confort attendu.

Durant des semaines, les équipes techniques d’ACC M ont réalisé des essais statiques fonctionnels. Après vérification de tous les équipements électriques et démontage de l’aménagement intérieur pour constater l’état de la structure du train, la conclusion s’avère plus qu’encourageante. L’état technique général est bon. ACC M préconise une opération mi-vie. Soit la norme pour tout matériel roulant après 20 ans de circulation.

Ce rapport se révèle une donnée d’entrée pour l’optimisation du cahier des charges de rénovation des rames à venir. Celui-ci pourra être complété par des exigences en matière de re-design et d’intégration de nouvelles fonctionnalités pour coller au modèle d’exploitation de Railcoop et à l’orientation souhaitée d’un point de vue expérience client.

À propos de la collaboration entre ACC M et Railcoop

ACC M souhaite s’associer au développement de l’entreprise ferroviaire d’utilité sociale Railcoop, au service du développement des territoires ruraux. En effet, des valeurs communes s’inscrivent parfaitement dans la démarche RSE déjà engagée par ACC M. Cette dernière apporte son expertise technique sur la maintenance et la rénovation du matériel roulant ferroviaire. Le succès de la ligne Bordeaux-Lyon va également contribuer au renforcement des projets industriels d’ACC M. En devenant sociétaire de Railcoop, ACC M s’insère encore un peu plus dans l’écosystème de la première coopérative ferroviaire de France.

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Train coopératif / ligne (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Transports