Ma tribu éco-citoyenne
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Revue de presse web » Avec Neuralink, Elon Musk veut relier directement le cerveau à la (...)

Avec Neuralink, Elon Musk veut relier directement le cerveau à la machine

A Pauline Vallée

Avec Neuralink, Elon Musk veut relier directement le cerveau à la machine
©stock.adobe.com

Avec Neuralink, Elon Musk veut relier directement le cerveau à la machine

"Concernant l’intelligence artificielle, même dans le scénario le plus optimiste, nous finirons par être largués”, lance-t-il d’emblée. Le serial entrepreneur Elon Musk s’exprime le 16 juillet à la California Academy of Sciences de San Francisco.
 
Lors de cet événement retransmis en direct sur YouTube, le sulfureux patron de Tesla et SpaceX revient sur l’une de ses peurs récurrentes, l’asservissement du cerveau humain aux algorithmes. Et présente ce qu’il estime être une parade à cette menace : les travaux de sa startup Neuralink.
 
L’entreprise, fondée en 2017, développe depuis deux ans un implant cérébral sous-cutané. Une innovation qui devrait, selon Elon Musk, permettre aux hommes de garder la main sur les machines, et servir la médecine. À l’entendre, elle pourrait notamment aider des personnes paralysées, pouvant contrôler à distance un smartphone ou un bras robotique, et soigner certaines pathologies neurologiques, comme la maladie d’Alzheimer...

 



Bientôt testé sur les humains ?
À quoi ressemble concrètement cet implant ? Le système se divise en 96 fils, chacun composé de 32 électrodes. Ces filins très fins (environ quatre fois plus qu’un cheveu) sont implantés dans différentes zones du cerveau grâce à un robot neurochirurgien, également mis au point par la startup. Ils sont ensuite reliés à une puce implantée derrière l’oreille, qui va amplifier et transmettre les signaux neuronaux en temps réel.


Avec Neuralink, Elon Musk veut relier directement le cerveau à la machine
Cette même puce pourra être connectée (via un réseau sans fil) à un boitier externe mobile, que l’utilisateur peut porter derrière l’oreille, à la manière d’un appareil auditif. Ce boîtier joue le rôle d’interface avec l’implant neuronal : il peut ainsi être couplé à une application smartphone et transmettre les données collectées via Bluetooth. S’il est retiré, il suspend immédiatement le fonctionnement du système, précise Max Hodak, directeur de Neuralink, au cours de la présentation.

Le projet est encore à l’étape de test, mais Elon Musk espère recevoir le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA) d’ici fin 2020, afin de mener l’expérimentation à échelle humaine.

Ces implants neuronaux, s’ils restent encore très expérimentaux, intéressent de plus en plus le monde médical. En 2015, l’École polytechnique fédérale de Lausanne avait mis au point un système similaire permettant à deux singes paralysés de contrôler à nouveau leurs membres inférieurs. Des chercheurs ont également indiqué en 2013 avoir inventé un implant capable de prédire, avec plus ou moins de réussite, l’arrivée d’une crise d’épilepsie.

Mais l’innovation n’est pas sans soulever des questions. Dans les commentaires de la vidéo, des internautes soulignent que, si une telle technologie pourrait permettre au cerveau humain de contrôler des objets par la seule force de la pensée, l’inverse est aussi imaginable...



Voir en ligne : https://www.wedemain.fr/Avec-Neural...

Donner votre avis sur cet article: Avec Neuralink, Elon Musk veut (...)

Attribuez des étoiles pour indiquer votre choix : 1 étoile, pas top, 5 étoiles, Top !

Forum: à propos de Avec Neuralink, Elon Musk veut (...)

Un message, un commentaire ?

À découvrir également

Rechercher

Lettre de la Tribu (hebdomadaire)

 

TOP 5 des posts Zurbains 2019 les plus lus

1.  

Cantines scolaires de Bondy et Noisy-le-Sec : repas végétariens, produits Bio, réduction des déchets... Des exemples à suivre
Cantines scolaires de Bondy et Noisy-le-Sec : repas végétariens, produits Bio, réduction des déchets... Des exemples à suivre

2.  

Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?

3.  

4 & 5 juillet 2019 : appel au boycott des réseaux sociaux ! Probablement non entendu, ni suivi...
4 & 5 juillet 2019 : appel au boycott des réseaux sociaux ! Probablement non entendu, ni suivi...

4.  

Métro du Grand Paris : risque important de surchauffe dans le BTP et l'ingénierie (audit)
Métro du Grand Paris : risque important de surchauffe dans le BTP et l’ingénierie (audit)

5.  

Vacances 2019 : la France, 1ère destination des Français, budget oblige
Vacances 2019 : la France, 1ère destination des Français, budget oblige

Publiez vos articles sur Zurbains.com

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

TOP 10 des posts Zurbains les plus likés

1Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
(5 - 3 votes)
2Cantines scolaires de Bondy et Noisy-le-Sec : repas végétariens, produits Bio, réduction des déchets... Des exemples à suivre
(4.97 - 1 vote)
3Record absolu de température sur la Terre en juin 2019
(4.97 - 1 vote)
4Centrales nucléaires et canicule : un double-effet brûlant pour l’environnement
(4.97 - 1 vote)
5Canicule de juin : rendue au minimum 5 fois plus probable à cause de l’activité humaine
(4.97 - 1 vote)
615.000 trottinettes électriques sur Paris : trop de concurrence, de dégradations, le port du casque obligatoire et ce serait la fin
(4.97 - 1 vote)
7Fête du cinéma : prix réduits à 4€ jusqu’au 3 juillet 2019
(4.97 - 1 vote)
8Plafonnement des loyers sur Paris II, le retour
(4.97 - 1 vote)
9Vacances 2019 : la France, 1ère destination des Français, budget oblige
(4.97 - 1 vote)
10Investissement sur la vanille : un placement qui peut vous laisser un goût bien amer
(4.97 - 1 vote)
11Empreinte écologique, bio-capacité, théories de l’effondrement et de la décroissance, faisons le point...
(4.97 - 1 vote)
12Explosion du déficit budgétaire français à fin mai 2019 : pas de panique, tout est sous contrôle, enfin presque...
(4.97 - 1 vote)
13Facebook, un terreau fertile pour la prolifération de logiciels malveillants
(3.97 - 1 vote)
14Soldes d’été 2019 : dates, produits, règles, amendes pour fausses soldes
(3.97 - 1 vote)
15Canicule : les marchands de glaces multiplient leurs ventes par 6 !
(3.97 - 1 vote)