Ma tribu éco-citoyenne
Accueil » Actualités » Racisme : car le silence blanc tue, les Américains blancs de plus en plus (...)

Racisme : car le silence blanc tue, les Américains blancs de plus en plus nombreux à manifester

Pour beaucoup, c’est la première fois qu’ils manifestent pour #BlackLivesMatter : les Américains blancs participent en nombre aux rassemblements déclenchés par la mort de George Floyd, avec la conscience croissante que les discriminations contre la minorité noire dépassent largement les violences policières.

D 8 juin 2020     A Zurbains

Racisme : car le silence blanc tue, les Américains blancs de plus en plus nombreux à manifester

BlackLivesMatter © stock.adobe.com


Les Américains blancs en force dans les manifestations contre le racisme

C’est ce mot, "Complicity", qu’elle a choisi pour sa pancarte confectionnée pour cette manifestation. Il revient souvent sur les pancartes des manifestants blancs, tout comme la dénonciation d’un "silence blanc". Pour beaucoup, c’est "la première fois" qu’ils manifestent pour #BlackLivesMatter : les Américains blancs participent en nombre aux rassemblements déclenchés par la mort de George Floyd, avec la conscience croissante que les discriminations contre la minorité noire dépassent largement les violences policières.

"C’est la première fois que je participe à ces manifestations", dit à l’AFP Krista Knight, 36 ans, dramaturge, lors d’une manifestation ce week-end à Manhattan. "Ne pas participer, c’était comme envoyer le message que je m’en fiche. Se taire suggère de la complicité. Alors j’ai senti qu’il fallait que je sorte", ajoute-t-elle.

Complicité

C’est ce mot, "Complicity", qu’elle a choisi pour sa pancarte confectionnée pour cette manifestation. Il revient souvent sur les pancartes des manifestants blancs, tout comme la dénonciation d’un "silence blanc". Le débat est vif et passionnel sur l’attitude des Américains blancs face un racisme systémique et aux injustices dont a été victime la minorité noire tout au long de l’histoire des Etats-Unis. Il est relancé par la mort tragique de George Floyd.

Beaucoup de manifestants pour la première fois

Tatjana Gall, graphiste, a elle manifesté pour la première fois dimanche dernier. "J’ai été dévastée" par la vidéo montrant George Floyd asphyxié le 25 mai par un policier blanc, ignorant les passants qui l’enjoignaient d’arrêter d’appuyer son genou sur son cou, dit-elle. "Le minimum que je puisse faire était de manifester en soutien au mouvement".

Manifester tout l’été

"J’ai déjà manifesté pour beaucoup de choses, mais c’est ma première fois pour #BlackLivesMatter", confie aussi Marianne Macrae, 58 ans, plus âgée que la plupart des manifestants. "Ce n’est pas que ça ne m’intéressait pas. Mais ce n’était pas le bon endroit, le bon moment", dit-elle. Désormais, cette femme, qui travaille pour une ONG qui combat la pauvreté, appelle à une prise de conscience de ses compatriotes blancs. Et se dit prête à manifester "tout l’été, jusqu’à l’automne, jusqu’à l’élection" présidentielle de novembre.

Une colère justifiée

Un récent sondage de Monmouth University atteste d’une empathie croissante de la population blanche pour les risques encourus par les Noirs face à la police : quelque 49% de Blancs - et 57% des Américains en général - estiment désormais qu’un policier risque plus d’abuser de sa force face à un suspect noir, soit deux fois plus qu’en 2016 (25%), selon cette étude. Et 78% des Américains jugent la colère déclenchée par la mort de George Floyd "complètement" ou "partiellement justifiée".

Un système conçu pour nous

Cette sensibilité aux discriminations contre le racisme passe aussi parfois par les réseaux sociaux. Meredith Parets, enseignante à Phoenix (Arizona), s’est jointe pendant le week-end à une manifestation. Elle s’est aussi associée à deux groupes sur Facebook - dont l’antenne locale du groupe "White people for black lives" ("Personnes blanches pour vies noires") qui compte quelque 900 personnes - qui visent à aider les blancs à détecter et combattre les formes insidieuses de racisme.
Avant, "les suprémacistes blancs, je croyais que c’était le KuKluxKlan (...), qu’on pouvait choisir de ne pas en faire partie", dit cette femme de 47 ans. Maintenant, "je me rends compte que (...) tout le système est conçu pour nous".

Donner votre avis sur cet article: Racisme : car le silence blanc tue, (...)

Attribuez des étoiles pour indiquer votre choix : 1 étoile, pas top, 5 étoiles, Top !

Forum: à propos de Racisme : car le silence blanc tue, (...)

Un message, un commentaire ?
Vous pouvez télécharger le contenu de cet article au format PDF : Enregistrer au format PDF

À découvrir également

Lettre de la Tribu (hebdomadaire)

 

Publiez vos articles sur Zurbains.com

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

TOP 3 des posts Zurbains les plus likés

Au nom de la Terre d'Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée

1Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
(5 - 3 votes)
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?

2Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
(5 - 3 votes)
Épargner autrement : investir dans l'agriculture et l'alimentation durables ?
Épargner autrement : investir dans l’agriculture et l’alimentation durables ?

3Épargner autrement : investir dans l’agriculture et l’alimentation durables ?
(4.97 - 1 vote)

TOP 5 des posts Zurbains 2020 les plus lus

Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
CGT : Cancer Généralisé du Travail
CGT : Cancer Généralisé du Travail