Légère accalmie sur le front de la hausse des prix en septembre

Légère accalmie sur le front de la hausse des prix en septembre © stock.adobe.com

L’indice des prix à la consommation publiée par l’INSEE est en légère baisse, rien toutefois de remarquable.

Publié le

En septembre 2022, les prix à la consommation augmentent de 5,6 % sur un an

Sur un an, selon l’estimation provisoire de l’INSEE réalisée en fin de mois, les prix à la consommation augmenteraient de 5,6 % en septembre 2022, après +5,9 % le mois précédent. Cette baisse de l’inflation serait due au ralentissement des prix de l’énergie et des services. Les prix des produits manufacturés augmenteraient sur un an à un rythme proche du mois précédent et ceux de l’alimentation accéléreraient.

(c) INSEE

+0.5% sur le mois de septembre

Sur un mois, les prix à la consommation se replieraient de 0,5 %, après +0,5 % en août. Les prix des services se contracteraient du fait du repli saisonnier plus marqué que l’année dernière des prix de certains services liés au tourisme. Pour le troisième mois consécutif, les prix de l’énergie baisseraient dans le sillage des prix des produits pétroliers. Ceux des produits manufacturés et de l’alimentation ralentiraient.

IPCH

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé augmenterait de 6,2 %, après +6,6 % en août. Sur un mois, il reculerait de 0,5 %, après +0,5 % le mois précédent.

Hausse des prix alimentaires : 80% des Français se serrent déjà la ceinture et vont continuer de réduire leurs achats

Inflation : 80% des Français se serrent la ceinture et réduisent leurs achats alimentaires (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Légère accalmie sur le front de Publiez votre commentaire ou posez votre question...