Hydrogène propre : la France ambitionne de devenir un des leaders mondiaux, 10 usines seront lancées avec le soutien de l’Etat

Hydrogène propre : la France ambitionne de devenir un des leaders mondiaux, 10 usines seront lancées avec le soutien de l’Etat © stock.adobe.com

La France fait enfin le choix de l’hydrogène décarboné, lentement mais surement. Elisabeth Borne a annoncé une liste de 10 projets retenus afin de lancer une filière souveraine de l’hydrogène propre.

Publié le

Hydrogène propre : la France avance

La Première ministre Elisabeth Borne a annoncé, sur le site de l’équipementier automobile Plastic Omnium, une première liste de 10 projets retenus pour créer une « filière souveraine » de production d’hydrogène. L’objectif est de faire de la France un des leaders mondiaux dans ce domaine. La France accélère dans son objectif de devenir une nation leader dans l’hydrogène décarboné. « Nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux », a reconnu Elisabeth Borne, « depuis deux ans, notre stratégie se déploie », a-t-elle salué.

Voiture à moteur à hydrogène : le modèle français Hopium Machina dévoilé, les 1.000 premiers modèles réservables

Voiture Hopium à moteur à hydrogène (c) FranceTransactions.com/Hopium

Hydrogène vert

En misant sur l’hydrogène, le gouvernement ambitionne de décarboner à la fois des processus industriels et la mobilité lourde. Et les projets se concrétisent. Ces nouvelles usines seront implantées dans 7 régions et créeront près de 5.200 emplois directs sur le territoire français, a précisé la Première ministre, qui était accompagnée du ministre de l’Economie Bruno Le Maire, de la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher, du ministre délégué à l’Industrie Roland Lescure et de la secrétaire d’Etat chargée de l’Europe Laurence Boone.

Hydrogène vert : Lhyfe inaugure son premier site pilote de production d’hydrogène en mer

Hydrogène vert : Lhyfe inaugure son premier site pilote de production d’hydrogène en mer (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Plastic Omnium fait partie de la liste des projets retenus, confirme le quotidien Les Echos. L’industriel construira dans les prochaines années une usine de production de réservoirs à hydrogène. Ce projet représente 160 millions d’euros d’investissement entre 2022 et 2028, avec 150 emplois à la clé. Figurent aussi McPhy, qui va produire des électrolyseurs dans la région de Belfort ou des projets de piles à combustibles.

À lire aussi :

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Hydrogène propre : la France Publiez votre commentaire ou posez votre question...