Horizon Worlds : le métavers insipide et décevant de Meta (ex facebook) lancé en France

Horizon Worlds : le métavers insipide et décevant de Meta (ex facebook) lancé en France © stock.adobe.com

Déception. Le métavers Horizon Worlds de Meta était attendu par les fans de nouvelles technologies. Mais la fin de l’attente n’est pas comblée de bonheur, une interface insipide, voire comique tellement le graphisme est loin de séduire...

Publié le

Meta lance en France son métavers Horizon Worlds

Mark Zuckerberg a annoncé sur facebook le 19 août le déploiement d’Horizon Worlds en France et en Espagne, son projet de métavers en développement. Toutefois, les images publiées sont décevantes. Sur les réseaux sociaux, les critiques fusent et les moqueries sont nombreuses. Le rendu graphique étant totalement inattendu, bien trop simpliste. Pas de quoi séduire de grandes foules de consommateurs, du moins pour le moment.

Avatar de Mark Zuckerberg

Après une publication pour le moins ridicule, Mark Zuckerberg a du publier une autre version, sensiblement plus ressemblante.

Avatar de Mark Zuckerberg (c) Meta

Crise immobilière : le prix du foncier plonge de plus de 80% ! Les ventes immobilières s’effondrent... Dans le métavers

Crise immobilière : le prix du foncier plonge de plus de 80% ! Les ventes immobilières s’effondrent... (c) FranceTransacitons.com/stock.adobe.com

Des casques de réalité virtuelle Meta Quest à 450 euros

Évidemment, afin de profiter de ces nouveaux espaces virtuels, il faut encore se munir d’un casque virtuel Meta Quest , commercialisé au prix modique de 450 euros ! Pas de petit business. Depuis son changement de marque de Facebook en Meta, le groupe a investi plus de 13 milliards de dollars pour réussir son pari de convertir le monde au métavers. La société de Menlo Park a connu sa toute première baisse de revenus de son histoire au dernier trimestre mais reste optimiste. Mark Zuckerberg parie que le métavers est le futur des interactions sociales en ligne et qu’il assurera les revenus du groupe ces dix prochaines années.

(c) Meta

Déjà déployé aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, Meta a revendiqué que l’application Horizon Worlds comptait plus de 300.000 utilisateurs mensuels en février. Horizon Worlds n’est qu’une des applications sociales de réalité virtuelle proposées par Meta, qui a pour vision de créer un métavers composé de nombreux mondes virtuels de ce type, dont un dédié notamment au télétravail. A l’instar de Roblox ou de The Sandbox, les utilisateurs d’Horizons se déplacent avec un avatar et évoluent dans un monde ouvert en 3D.

Des mondes à construire et à vendre

L’idée de Meta est de créer des interactions entre les utilisateurs et qu’ils se retrouvent dans des salons virtuels ou des espaces de jeux pour y faire des activités ou échanger entre eux. Une bibliothèque de ressources a été lancée plus tôt cette année pour permettre aux utilisateurs d’Horizon de créer des espaces virtuels personnalisés. Près de 10.000 de ses mondes virtuels auraient ainsi été développés par des utilisateurs d’Horizon, selon Meta. La firme déploie actuellement en parallèle des outils de monétisation pour attirer les créateurs dans son métavers. «  Ces types d’outils sont des étapes vers notre vision à long terme du métavers où les créateurs peuvent gagner leur vie et les gens peuvent acheter des biens numériques, des services, et expériences  », a expliqué Meta.

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article Horizon Worlds : le métavers Publiez votre commentaire ou posez votre question...