CPF (Compte Personnel de Formation) : démarchages téléphoniques, jusqu’à 5 appels reçus par jour... C’est du harcèlement, au secours !

CPF (Compte Personnel de Formation) : démarchages téléphoniques, jusqu’à 5 appels reçus par jour... C’est du harcèlement, au secours ! © stock.adobe.com

Du harcèlement ! Ils devaient être illégaux, les appels téléphoniques vous demandant si vous avez utilisé les crédits de votre compte personnel de formation (CPF) afin de vous "coller" des formations en ligne dont l’utilité reste à prouver.

Publié le , mis à jour le

Arnaques aux formations bureautiques

Sous couvert d’une expiration de votre crédit de votre CPF, certains escrocs, sous couvert d’organismes de formation, visiblement peu regardant, n’hésitent pas à vendre n’importe quelle formation. Qu’elle soit totalement inutile ne les dérange absolument pas, c’est l’Etat qui règle la facture ! (enfin, votre compte personnel formation) Du harcèlement ! Ils devaient être illégaux, ces appels téléphoniques vous demandant si vous avez utilisé les crédits de votre compte personnel de formation (CPF). Certains n’hésitent pas à vous proposer des formations bureautique, excel et word, alors que vous indiquez clairement ne pas en avoir l’utilité. "Mais puisque c’est gratuit ! Tout se passe en ligne... Vous ne serez pas obligé de suivre cette formation...". Mais quel gâchis ! Alors qu’évidemment si vous demandez une formation spécifique dans votre domaine d’activité, elle n’existe pas...

Fraudes et arnaques, largement sous-estimées

La chasse aux fraudeurs s’annonce d’ampleur, puisque selon la Caisse des dépôts et consignations (CDC) chargée d’administrer le dispositif et citée par Le Monde, les fraudes concerneraient 14.300 comptes CPF et pèseraient 16 millions d’euros. Des chiffres à mettre en perspective avec le nombre total de formations dispensées : 984.000 en 2020.

« Urgent : vous allez perdre vos droits CPF. Consultez votre budget et réclamez votre formation 100% prise en charge ». Que ce soit par SMS ou par téléphone, ce genre de messages est devenu monnaie courante. Des organismes de formation, parfois frauduleux, tentent de pousser les Français à ouvrir le portefeuille électronique de leur Compte personnel de formation (CPF).

Des appels toujours pas illégaux ?

Ces démarchages intempestifs étaient pourtant dans le collimateur du gouvernement, qui avait prévu de les interdire. Un amendement, promis par la ministre du Travail Élisabeth Borne devait ainsi être ajouté en ce sens fin 2021 dans le projet de loi de finances. La ministre affirmait alors qu’elle voulait s’inspirer du dispositif mis en place « après les abus constatés dans le cadre de la rénovation énergétique, qui interdit tout démarchage téléphonique ».

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Un commentaire ? Votre avis, lancement d'un débat ? Question ?

💬 Réagir à cet article CPF (Compte Personnel de (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...