Ma tribu éco-citoyenne
Accueil » Actualités » COVID II, le retour : les entreprises doivent avoir suffisamment de masques (...)

COVID II, le retour : les entreprises doivent avoir suffisamment de masques en stock pour tenir 10 semaines

L’on apprend de ses erreurs. Bonne chose. Le gouvernement demande donc aux entreprises de faire des stocks de masques, au cas où le COVID ferait un second round.

D 1er juillet 2020     A FranceTransactions.com (avec AFP)

COVID II, le retour : les entreprises doivent avoir suffisamment de masques en stock pour tenir 10 semaines
©stock.adobe.com

Risque de 2e vague de Covid-19 : 10 semaines de stocks de masques

Le gouvernement va demander aux entreprises de prévoir dix semaines de stocks de masques pour leurs salariés pour se prémunir face au risque d’une deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, a indiqué mercredi la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher. "Nous préparons la rentrée et il y a un risque de re-circulation du virus (...), et nous demanderons aux entreprises de prévoir 10 semaines de stocks de masques, avec un petit rappel du fait que nous avons désormais des producteurs français", a déclaré Mme Pannier-Runacher lors d’une audition par la délégation aux entreprises du Sénat. Elle a expliqué avoir signé "une note" en ce sens, qui doit également être paraphée prochainement par la ministre du Travail Muriel Pénicaud et le ministre de la Santé Olivier Véran.

La secrétaire d’Etat répondait à une question de la présidente de la délégation aux entreprises, la sénatrice Elisabeth Lamure (LR), qui s’inquiétait du sort des entreprises françaises ayant reconverti leur production pour fournir des masques au plus fort de la crise et qui ont désormais du mal à écouler leurs stocks.
Sur ce point, Agnès Pannier-Runacher a pointé que "si cette production ne s’était pas mise en place, beaucoup d’entreprises auraient déposé le bilan", parce qu’"elles n’avaient plus de commandes". "Cette production a sauvé des milliers d’emplois et des centaines d’entreprises", a-t-elle jugé. Elle a notamment mis en avant, sans la nommer, une entreprise avec un stock de 20 millions de masques à usage unique fabriqués "sans avoir de contrat". "On est en train de travailler pour aider, mais je dirais (...) qu’il est quand même d’usage de fabriquer en ayant des commandes", a-t-elle critiqué.

"Il est important de faire la part des choses" entre les entreprises qui ont des stocks de masques à écouler avant de reprendre leur activité traditionnelle et celles "qui ont continué (à produire des masques) en disant que vaille que vaille il allait bien se passer quelque chose", a estimé Mme Pannier-Runacher.

Mais la secrétaire d’Etat a aussi appelé à la "responsabilité" les collectivités locales, "dont certaines ont annulé des commandes", mettant les producteurs de masques en difficulté.

Donner votre avis sur cet article: COVID II, le retour : les entreprises

Attribuez des étoiles pour indiquer votre choix : 1 étoile, pas top, 5 étoiles, Top !

Forum: à propos de COVID II, le retour : les entreprises

Un message, un commentaire ?
Vous pouvez télécharger le contenu de cet article au format PDF : Enregistrer au format PDF

À découvrir également

Lettre de la Tribu (hebdomadaire)

 

Publiez vos articles sur Zurbains.com

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

TOP 3 des posts Zurbains les plus likés

Au nom de la Terre d'Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée

1Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon : le film bouleversant de la rentrée
(5 - 3 votes)
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?

2Lutte contre le changement climatique : et si replanter des arbres était le plus efficace ?
(5 - 3 votes)
Épargner autrement : investir dans l'agriculture et l'alimentation durables ?
Épargner autrement : investir dans l’agriculture et l’alimentation durables ?

3Épargner autrement : investir dans l’agriculture et l’alimentation durables ?
(4.97 - 1 vote)

TOP 5 des posts Zurbains 2020 les plus lus

Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
Nouvelle aide de 1250 euros versée uniquement aux artisans et aux commerçants par le CPSTI
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
COVID-19 : nouvelle attestation de sortie spécifique pour les autistes
Cahiers de Découvertes
Cahiers de Découvertes : les cahiers de vacances, nouvelle génération, édition spéciale écologie avec 35 expérimentations