Covid-19 : nouvelles mesures restrictives applicables dès le 6 octobre en zones d’alerte maximale dont Paris et départements limitrophes © stock.adobe.com

Covid-19 : nouvelles mesures restrictives applicables dès le 6 octobre en zones d’alerte maximale dont Paris et départements limitrophes

La capitale et les départements limitrophes sont passés en zone d’alerte maximale, a annoncé dimanche soir Matignon. De nouvelles mesures restrictives sont appliquées afin de tenter de contenir l’extension de la pandémie.

Publié le

Zones d’alerte maximale

Après Aix-en-Provence et Marseille, Paris et les communes de la petite couronne basculent à leur tour en zone d’alerte maximale pour tenter d’enrayer la propagation de l’épidémie. Lille, Lyon, Grenoble, Toulouse et Saint-Etienne, pourraient également basculer prochainement en zone d’alerte maximale.

Mesures restrictives supplémentaires pour 15 jours

Face à l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a annoncé, dimanche 4 octobre, que Paris et la petite couronne passent en zone d’alerte maximale. Une décision qui entraîne la mise en place de mesures contraignantes, qui dureront 15 jours.

Bars totalement fermés

Les bars devront fermer dès le mardi 6 octobre dans les zones d’alerte maximale. "La fermeture des bars fait partie des mesures qu’impose l’alerte maximale. Il n’y a pas de différenciation entre Paris et Marseille", précise cette même source cirée par France Info.

Restaurants : mise en place d’un protocole sanitaire renforcé

En zones d’alerte maximale, les restaurateurs sont désormais tenus de respecter un protocole sanitaire renforcé. Les restaurants vont devoir recueillir les coordonnées des clients et limiter les groupes à huit personnes. Le Haut Conseil de la santé publique a rendu son avis sur la question et le gouvernement devrait suivre son avis.

Entreprises : retour massif au télétravail souhaité

Afin de limiter les déplacements en zones d’alerte maximale, les entreprises pouvant organiser leurs activités en télétravail, seront sollicitées à remettre en place massivement le télétravail. Aucune obligation n’est cependant imposée.

Universités : jauge à 50%

Les universités devront limiter le nombre d’étudiants présents sur le campus. La jauge de capacité des lieux est abaissée à 50%. Les cours en ligne sont de nouveau largement souhaités.

L’adresse originale de cet article est https://www.francetransactions.com/...

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!